81ème session du Conseil d’administration de la BMS-SA : -La Direction félicitée pour ses performances et initiatives ! : -L’Etat salué pour son soutien !

1
81ème session du Conseil d’administration de la BMS-SA : -La Direction félicitée pour ses performances et initiatives ! : -L’Etat salué pour son soutien !
81ème session du Conseil d’administration de la BMS-SA : -La Direction félicitée pour ses performances et initiatives ! : -L’Etat salué pour son soutien !

Africa-Press – Mali. Déjà à mi-parcours de l’exercice 2022, la BMS-SA a réalisé des prouesses en termes de résultats et d’initiatives qui lui ont permis de conserver une fois de plus sa place de première banque du Mali. Satisfécit des administrateurs réunis en conclave pour la 81ème session le 27 septembre 2022 qui félicitent et encouragent la direction tout en saluant le gouvernement pour son soutien.

La Banque malienne de solidarité (BMS-SA) a tenu la 81ème session de son Conseil d’administration le mardi 27 septembre 2022 à son siège à l’ACI-2000. Les travaux étaient dirigés par le premier responsable des administrateurs, Yéhia Ag Mohamed Ali.

L’objectif de cette session était de faire le point de l’exercice 2022 au premier semestre – du 1er janvier au 30 juin- à travers, notamment : l’examen des documents comme le rapport d’activités, l’exécution du budget, le rapport d’examen limité des commissaires aux comptes sur l’arrêt intermédiaire. Les administrateurs ont aussi apprécié la poursuite de la mise en œuvre du nouvel organigramme adopté par le conseil en vue de réformer la banque.

A l’issue de la session, les membres du Conseil d’administration ont vivement exprimé leur satisfaction des résultats performants réalisés par la BMS sur le plan financier. En effet, malgré un contexte économique contraignant marqué par les inédites sanctions de la CEDEAO, le bilan total est passé en six mois de 1080 milliards en 2021 à 1 171 milliards avec une part du marché de 18, 28%, soit une progression de 91 milliards de FCFA. De quoi renforcer sa place de première banque du Mali !

Ce n’est pas tout : la progression est observée aussi au niveau des emplois globaux. Lesquels sont passés de 712 milliards en 2021 à 804 milliards à ce jour, soit 12,94% avec une part du marché de 24%. Conséquence directe de toutes ces performances : un résultat net bénéficiaire de 11,6 milliards de FCFA !

Les administrateurs ont, en outre, noté avec satisfaction une pertinente initiative qui a rendu possible à la fois l’absorption du choc des dépréciations et le lancement de l’audit monétique : c’est la recapitalisation de la banque à hauteur de 45 milliards de FCFA par les démembrements de l’Etat actionnaire. En plus de l’avoir félicité pour ces progrès, les administrateurs ont encouragé la Direction de la BMS à poursuivre la conduite des reformes afin de conforter les équilibres. Autre fait notable : ils ont tenu à rendre hommage au ministre de l’Economie et des Finances et, à travers lui, aux plus hautes autorités maliennes pour avoir offert l’opportunité à la BMS-SA de faire face à ses missions au bonheur du Mali et des Maliens.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Mali, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here