Dosso : Les programmes opérationnels pour l’élaboration du plan d’actions 2021-2025 de l’initiative 3N consolidés

3
Dosso : Les programmes opérationnels pour l’élaboration du plan d’actions 2021-2025 de l’initiative 3N consolidés
Dosso : Les programmes opérationnels pour l’élaboration du plan d’actions 2021-2025 de l’initiative 3N consolidés

Africa-PressNiger. Au terme de trois jours de travaux, l’atelier de consolidation des programmes opérationnels pour l’élaboration du plan d’action 2021-2025 de l’Initiative 3N a pris fin hier à Dosso. La cérémonie de clôture a été présidée par le conseiller technique du Haut-Commissaire à l’Initiative 3N, président du comité d’élaboration du plan d’actions 2021-2025, Dr Abouba Saidou en présence du président du conseil d’administration de la plateforme paysanne, M. Bagna Djibo et de nombreux invités.

Cette rencontre a regroupé les différents ministères impliqués dans la mise en œuvre de l’Initiative 3N, la société civile, le dispositif national de prévention et de gestion des crises alimentaires et d’autres partenaires de l’Initiative 3N. Prenant la parole à cette circonstance, le président du conseil d’administration de la plateforme paysanne, M. Bagna Djibo a remercié le Haut-Commissariat à l’Initiative 3N qui a toujours impliqué son organisation dans ses activités.

Lors de l’évaluation de 5 ans de mise en œuvre de l’Initiative 3N, a-t-il rappelé, ‘’la plateforme paysanne a été associée pour faire un bilan paysan pour non seulement enrichir ce qui a été fait déjà par l’Etat, mais également pour avoir d’autres canaux. Ce qui a permis d’enrichir le document’’. C’est une fierté, a souligné M. Bagna Djibo, que ‘l’Etat décide d’impliquer des acteurs pour leur permettre de donner leur opinion’’. ‘’La plateforme paysanne a engrangé des résultats’’, a reconnu M. Bagna Djibo. Aujourd’hui, a-t-il indiqué, ‘’nous sentons une certaine évolution sur le terrain. Nous avons capitalisé beaucoup d’expériences, nous avons mis en œuvre beaucoup de programmes’’.

Le président de la plateforme paysanne a souhaité que la même démarche qui a démarré se poursuive et a demandé aux partenaires de soutenir les différents programmes de l’Initiative 3N.

Dans son discours de clôture, le conseiller technique du Haut-commissaire à l’Initiative 3N, président du comité d’élaboration du plan d’action 2021-2025, Dr Abouba Saidou a remercié tous les participants pour ‘’les efforts qui ont été déployés dans le cadre de ce processus ainsi que la qualité des travaux qui témoigne de leur engagement à faire de l’Initiative 3N le levier de développement rural de ce pays. «Nous sommes aujourd’hui presque au bout du processus puisqu’au sortir de cette rencontre, un premier draft du plan d’actions 2021-2025 sera disponible et finalisé», a-t-il fait savoir.

Le rôle du Haut-Commissariat à l’Initiative 3N, a dit en substance, Dr Abouba Saidou, ‘’c’est la coordination qui a été assurée dans le cadre du processus d’élaboration de ce plan d’action 2021-2025, et c’est cette même coordination qui sera assurée dans le cadre du suivi de la mise en œuvre’’.

Le document qui sera soumis à l’appréciation des plus hautes autorités de ce pays, a souligné le conseiller technique du Haut-Commissaire à l’Initiative 3N, va correspondre exactement aux instructions qui ont été données au comité d’élaboration de ce plan à travers le programme de renaissance, la déclaration de politique générale du gouvernement et le Plan de Développement Social.

Mahamane Amadou, ANP-ONEP/Dosso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here