Mise en place du conseil municipal de GOURE après un temps de blocage

83

Rapporté par
Issoufou Adamou tahirou

Africa-PressNiger. Après les élections municipales du tenues le 13 Décembre au Niger, les nouveaux élus locaux et les populations qui les avaient choisi ont attendu impatiemment le jour des élections des conseils des arrondissements communaux, des communes, des villes et des Régions. Ainsi le ministre de l’intérieur a fait sortir le calendrier de ces mises en place ordonnant aux préfets et gouverneur de procéder à ces mises en place.

Malheureusement il y’a eu quelques malentendus dans certaines localités.Dans la Région de Zinder, c’est le conseil communal de la commune de GOURE qui n’a pas été installé. Après des tiraillements çà et là, le Préfet du département à en fin de décider suite à une lettre en date du 12 juin 2021 de convoquer ce conseil pour le 14 Juin 2021.

Ainsi ce lundi, le conseil s’est réuni pour élire les nouveaux membres du conseil communal de GOURE. Ainsi deux candidatures ont été enregistrés, il s’agit du Maire sortant, militant du PNDS TARAYYA, le parti au pouvoir et de Mai Moussa Ali Boukar du RDR TCHANJI.
Sur les 19 voix Mai Moussa Ali Boukar à obtenu 10 contre 9 pour le Maire sortant, remportant ainsi cette élection.

Il est important de noter que certains conseillers de la majorité ont voté pour l’opposant Mai Moussa Ali Boukar, et cela est dû au fait de l’impopularité du Maire sortant accusé de mauvaise gestion pendant ces dix années passées. Et les questions qu’on se pose sont comment le PNDS a t-il soutenu la candidature dont même certains parmi ces propres camarades et alliés ne soutiennent pas? Est-il l’unique candidat de taille que le parti a parmi les conseillers ou a t-il une telle position au sein du parti qu’on ne pouvait lui refuser cela malgré ces défauts et les risques de l’échec ?

Il est important de noter que bien avant cette mise en place les conseillers avaient juré sur le saint coran de ne pas voter pour le Maire sortant ce qui a bloqué l’installation du nouveau conseil. Mais le prefet du département de GOURE soupçonneant d’autres causes pour ce blocage, avait écrit une lettre en date du 20 mai 2021 au Directeur Départemental de la Police de GOURE lui demandant de mener une enquête sur la cause de ce blocage. C’est ainsi que quatre jours plutard le DDP avait écrit une lettre à son tour en guise de réponse, présentant au Préfet les résultats de l’enquête.

Les résultats de l’enquête ont montré que: Les partis alliés du PNDS, le PSD BASSIRA et le MNSD NASSARA ont juré de ne pas voter pour le Maire sortant, et même au sein du PNDS TARAYYA la candidature du Maire sortant n’est pas la bienvenue. Par conséquent, la seule cause de ce blocage reste la candidature du Maire sortant.

Et chose faite, Mr Ma Moussa est désormais le nouveau Maire de la commune de GOURE. Et cela suscite encore une autre question bien que la population de GOURE est sortie ce matin exprimer sa joie. Comment sera la cohabitation entre le Maire et le Préfet qui a manifestement pris position? Comment sera le rapport dans le conseil vu que le nouveau Maire ne possède pas la majorité au sein de ce conseil ?

Ce qui est sûr, si l’intérêt général n’est pas primé, cette gestion sera extrêmement difficile et compliquée. Il est important de noter aussi qu’au paravent la commune de GOURE était le chefs-lieu du département d’où est le Président de la République du Niger son excellence BAZOUM MOHAMED. C’est seulement lorsque la commune de Tesker a été érigé en Département qu’elle s’est séparée de GOURE et du coup GOURE a perdu un Président. Mais malgré cela, le nouveau gouvernement à intérêt à suivre de près cette commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here