La commission nationale du MAEP valide le rapport d’autoévaluation de la Gouvernance au Niger

3
Niamey : La commission nationale du MAEP valide le rapport d’autoévaluation de la Gouvernance au Niger
Niamey : La commission nationale du MAEP valide le rapport d’autoévaluation de la Gouvernance au Niger

Africa-PressNiger. La Commission Nationale de Gouvernance du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (CNG /MAEP) a organisé, en début de matinée de ce mardi 12 octobre 2021 à l’hôtel terminus de Niamey, un atelier national de validation du rapport d’autoévaluation de la gouvernance au Niger.

Il s’agit au cours de cette rencontre de deux(2) jours d’examiner et valider alternativement en groupe et en plénière le rapport national d’auto-évaluation, et passer aussi au peigne fin les recommandations bâties sur l’analyse-diagnostic des experts et qui ont servi de socle pour proposer un plan d’action que les participants auront à apprécier et à améliorer sur la base des préoccupations et aspirations du peuple.

En ouvrant les travaux, le Directeur de Cabinet Adjoint en second du Président de la République, également point focal National du MAEP, M. Oumar Moussa a indiqué que ‘’l’atelier constitue une étape majeure du processus de mise en œuvre du mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) au Niger’’.

Selon lui, ce rapport est l’aboutissement d’un processus de recherche élaboré par des institutions techniques de recherche que sont les bureaux d’études et laboratoires universitaires.

‘’Il vous revient d’améliorer le rapport de synthèse d’auto-évaluation, aussi bien dans sa forme que dans son fond, et d’en décliner un plan d’action qui permettrait à notre pays de combler les divers défis relevés’’ a lancé le point focal national du MAEP à l’endroit des participants.

Avant de souhaiter plein succès aux travaux, M. Oumar Moussa de compter sur ‘’le sens de responsabilité et de patriotisme des participants pour des échanges féconds, des contributions et des améliorations significatives du rapport, avant de les exhorter à s’y pencher avec objectivité et lucidité dans un état d’esprit constructif’’.

Donnant plus d’éclaircissements, le Secrétaire permanent du MAEP, M. Hamzata idrissa de souligner que le présent atelier de validation du rapport est ‘’une résultante de beaucoup de travaux qui ont été conduits en amont, notamment l’élaboration des rapports thématiques que constitue le MAEP à savoir la démocratie et la gouvernance politique ; la gouvernance économique et les finances publiques ; la gouvernance des entreprises et le développement socioéconomique’’.

Le secrétaire permanent du MAEP d’annoncer, par la suite, que ‘’chacune des thématiques a été l’objet d’un rapport validé en atelier au niveau régional et national’’.

‘’Après cet atelier de validation, ledit rapport sera soumis au niveau continental qui va engager le processus de l’évaluation externe du Niger’’ a-t-il laissé entendre.

D’après M. Hamzata Idrissa, le MAEP va engager des experts, constitués de professeurs d’universités, qui vont conduire de façon objective les études et vont traiter de chacune des quatre thématiques, et ‘’notre rapport d’autoévaluation ne servira que de documentation’’, et que ‘’ces panélistes vont faire de façon objective leur évaluation. C’est seulement leur rapport qui va constituer le rapport d’évaluation que le Président de la République va présenter devant ses pairs lors du prochain sommet de l’Union Africaine’’.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here