Une nouvelle attaque des éléments de Boko Haram repoussée dans la ville de Diffa

42

Rapporté par
Issoufou Adamou tahirou

Africa-PressNigersamedi 05 juin 2021 très tôt à l’aube, les éléments de Boko Haram ont attaqué les localités SONIDEP de la ville de Diffa. Le Bilan actuel fait cas d’un seul blessé, mais jusque-là le gouvernement n’a pas fait des déclarations. Cette attaque est une mise en exécution d’une ménace qu’ils ont proliférée depuis des jours. En effet, ces derniers temps la ville de Diffa a fait l’objet de plusieurs attaques dont beaucoup ont été soldé par des échecs.

Cette attaque est une vengeance des attaques récentes repoussées bravement par l’armée nigérienne. Avec l’utilisation des avions pour le soutien aérien l’armée nigérienne a désormais une position de force face aux terroristes.

Désormais Boko Haram est face au mur au Niger, d’après les informations quelques sites où sont basés ces terroristes ont été délocalisé. Et la semaine passée les avions de chasse ont fait des patrouilles aériennes dans ces zones, c’est peut-être ce qui a poussé ces éléments de Boko Haram à riposter très tôt. Ces nouvels ordres de la gestion sécuritaire ont un lien avec la nouvelle politique du gouvernement.

En effet, la population de la Région de Diffa, affirme qu’auparavant ces terroristes peuvent venir attaquer et repartir sans qu’ils ne soient véritablement inquiétés, car l’armée ou les localités attaquées ne reçoivent des renforts à temps. Mais aujourd’hui les avions décollent même de Niamey et en 35mn ils atteignent les sols de Diffa. La population de sent plus protégée aujourd’hui qu’avant et se sent plus en sécurité avec ces appuis aériens qui auraient dû intervenir bien avan.

Ces derniers temps, la population affirme également qu’il y a très souvent des patrouilles aériennes menées par des avions de guerres dans la Région de Diffa.

Certains OSC, les populations et même certains politiques et journalistes affirment que ces nouveaux changements sont dû au comportement du nouveau président de la République du Niger BAZOUM MOHAMED qui essaie d’adopter une nouvelle politique contrairement à son prédécesseur et ancien patron. Au paravent les nigériens se plaignaient de la gestion sécuritaire du gouvernement, où beaucoup accuse le président sortant d’une négligence de la vie de ses concitoyens et un manque de sérieux dans sa gestion de la sécurité nationale et de la Défense de l’intégrité et de la souveraineté du territoire nigérien.

Avec cette nouvelle manière qui commence à donner ses fruits, le Niger a t-il pris ses responsabilités en main?

En tout cas vu les multiples échecs qu’enregistre Boko Haram ces deniers temps au Niger, il reste à dire que les autres pays concernés (surtout le Nigeria qui suivi beaucoup plus que les autres pays des attaques) doivent prendre l’exemple pour finir avec cette secte qui fait tant de ravages.
Pour rappel, cette secte à vu le jour au Nigeria et ses propagée dans les autres pays voisins comme le Niger, le Tchad et le Cameroun.

Cette situation est une deuxième après les évènements ayant conduit président tachadien Idriss Deby à se rendre sur le terrain en personne en vue de combattre ces terroristes, Chose faite et qui a conduit les éléments de Boko Haram à se réfugier jusqu’au territoire nigérian tout quittant le Tchad et le Niger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here