Les autorités municipales de Saint-Louis appelées à davantage accompagner les artistes

3
Les autorités municipales de Saint-Louis appelées à davantage accompagner les artistes
Les autorités municipales de Saint-Louis appelées à davantage accompagner les artistes

Africa-Press – Senegal. L’artiste plasticien Abdou Karim Fall émet le souhait de voir les autorités municipales de Saint-Louis accompagner davantage les hommes de culture dont il a salué la contribution dans le rayonnement de la capitale nord du Sénégal sur le plan national et international.

“J’invite la municipalité (de Saint-Louis) à s’ouvrir davantage aux artistes plasticiens que nous sommes, pour nous accompagner dans nos activités’’, a-t-il dit en marge du vernissage de son exposition qui a débuté ce week-end au Centre de recherche et de documentation du Sénégal (CRDS).

Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la huitième édition des Itinéraires artistiques de Saint-Louis dont il est l’initiateur.

L’artiste a rappelé avoir voyagé “pour la première fois en 2008 à Monaco pour représenter la ville de Saint-Louis et le Sénégal”.

“Quand nous sortons, nous représentons la ville et nous méritons un appui de ce côté”, indique Abdou Karim Fall.

Il dit recevoir régulièrement des autorités étrangères dans cet atelier mais en tant que Sénégalais, “nous aimerions une plus grande attention de nos autorités”.

L’artiste affirme qu’il y a dix ans, avec un de ses collègues, il avait produit et offert gracieusement à la municipalité de Saint-Louis “une œuvre qui trône aujourd’hui à la salle de délibération de la mairie”.

Aussi, pour les Itinéraires de Saint-Louis, manifestation bénéficiant de l’accompagnement de la Fondation Cuomo, son principal partenaire cette année, plus d’une trentaine d’artistes étrangers séjournent à Saint-Louis où ils vont également visiter des sites historiques, contribuant ainsi à vendre la destination saint-louisienne.

Les Itinéraires artistiques ont enregistré “cette année une demande forte d’artistes souhaitant y participer”, assure son promoteur.

Abdou Karim Fall explique avoir dû recourir à un appel à candidatures pour en choisir une trentaine.

Il a remercié le ministère de la Culture et de la Communication pour avoir inscrit cette activité à son agenda et pour l’accompagnement qu’il apporte à l’organisation de la manifestation.

Une trentaine d’artistes venus de la Gambie, de la Mauritanie, du Nigeria et du Sénégal prennent part à cette exposition qui va se poursuivre jusqu’au 10 juin prochain, avec au menu des ateliers d’échange et un workshop.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here