Oscars 2022 : Le Sénégal représenté par «Xale» de Moussa Sène Absa

16
Oscars 2022 : Le Sénégal représenté par «Xale» de Moussa Sène Absa
Oscars 2022 : Le Sénégal représenté par «Xale» de Moussa Sène Absa

Africa-Press – Senegal. La 95e cérémonie des Oscars aura lieu le 13 mars 2023 à Los Angeles. Cette année, le Sénégal a choisi le film de Moussa Sène Absa pour le représenter.

Xale, le dernier long métrage du réalisateur sénégalais, a été choisi par le Comité national de sélection qui s’est réuni ce mercredi 28 septembre. Dans un communiqué de presse, la Direction de la cinématographie informe que c’est le film qui remplit les conditions d’éligibilité.

«Le film, dans le sillage des précédents films de Moussa Sène Absa, est choisi pour sa qualité technique et artistique (bande de son bien travaillé, images nettes, musique à sa place…). L’auteur maîtrise son sujet avec des messages forts et une grande performance musicale. Xale est pertinent, philosophique et psychologique.

Il est porteur d’identités et de sens, avec en filagramme des valeurs cinématographiques», note le jury composé de Thierno Diagne Ba, spécialiste des Industries culturelles et créatives, président, de Moly Kane, réalisateur, Ababacar Diop, journaliste critique, Fatou Touré, réalisatrice, Amina Seck, scénariste et Mamadou Matar Drame, secrétaire de séance.

Ce jury devait choisir entre Xale de Moussa Sène Absa, Saloum de Jean-Luc Herbulot et Hawa de Maïmouna Doucouré. Le choix s’est finalement porté sur le dernier long métrage de Moussa Sène Absa, qui a été présenté en première mondiale il y a quelques jours à Londres.

«Le film raconte l’histoire d’une jeune fille du nom de Awa, une collégienne de 15 ans qui vit avec joie son adolescence, avec son frère jumeau, Adama, qui rêve d’Europe.

Lors du décès de leur grand-mère, sa tante Fatou et son oncle Atoumane promettent de se marier pour l’honneur de la famille. Mais Fatou n’aime pas Atoumane», informe la Dci.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here