Kolda : le renouvellement des cartes à l’origine d’une grogne à la Chambre des métiers

1
Kolda : le renouvellement des cartes à l’origine d’une grogne à la Chambre des métiers
Kolda : le renouvellement des cartes à l’origine d’une grogne à la Chambre des métiers

Africa-Press – Senegal. La matinée a été mouvementée, ce mercredi, à la Chambre des métiers de Kolda (Sud) prise d’assaut par des artisans qui exigent la délivrance sans délais de leurs cartes de membre en perspective des opérations de renouvellement du bureau de l’institution.

La tension était vive pendant des heures dans les locaux de la chambre. Il a fallu l’intervention de la police pour calmer la situation.

’’Nous sommes ici à la Chambre des métiers pour exiger la délivrance sans délais et sans conditions de nos cartes de membre détenues par le président de la Chambre’’, a expliqué Babacar Barro porte-parole des artisans lors d’un sit-in devant les locaux de l’institution.

’’Nous avons effectué toutes les démarches et saisi les autorités administratives en l’occurrence le gouverneur, le président de la commission de qualification et de répertoire. Malgré tout, nous constatons que le président retient nos cartes’’, a t-il ajouté.

Babacar Barro a annoncé que des opérations de renouvellement du bureau sont prévues le 27 mars. Et jusqu’au 13 février, ’’tout artisan qui n’aura pas carte risque la forclusion pour les élections du bureau’’, a t-il indiqué.

Le président de la Chambre, Assane Gueye, a rejeté toute volonté de sa part de refuser la distribution des cartes.

’’Nous avons entamé un processus de régularisation des cartes. Nous avons déjà distribué plus de 5000 cartes. Il se trouve que le travail est en cours avec le président de la commission de qualification et de répertoire qui est responsable des cartes’’, a t-il expliqué.

’’Je comprends l’état d’esprit des artisans qui sont en pré-campagne pour l’élection du bureau. C’est une situation normale en cette période, mais ils doivent savoir que la manière n’est pas appropriée car les cartes sont individuelles. Donc chaque artisan doit individuellement réclamer sa carte’’, a t-il ajouté.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here