Le ministère de tutelle veut relever le niveau du centre de santé de Bambey

3
Le ministère de tutelle veut relever le niveau du centre de santé de Bambey
Le ministère de tutelle veut relever le niveau du centre de santé de Bambey

Africa-Press – Senegal. Le ministère de la Santé et de l’Action sociale et les services sanitaires de la région de Diourbel (centre) sont en train d’étudier la possibilité de relever le plateau médical du centre de santé de Bambey en le dotant d’un bloc opératoire, a-t-on appris mardi du médecin-chef de région Mamadou Dieng.

Il s’agit de donner le statut d’établissement de santé de niveau 2 à cette infrastructure sanitaire actuellement de type 1, selon le classement établi par le ministère de tutelle, a précisé M. Dieng.

‘’Dans le cadre de la densification de la carte sanitaire, certaines structures vont être déclassées pour progresser sur l’échelon des structures de santé. Actuellement, le centre de santé de Bambey est un centre de niveau 1, c’est-à-dire qu’il n’est pas doté d’un bloc opératoire ou d’un service spécialisé’’, a expliqué le médecin-chef de Diourbel au cours d’une réunion d’évaluation de la politique sanitaire de l’Etat dans cette région.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, s’est concerté avec les autorités du département de Bambey et les directeurs des services de son ministère sur la possibilité de conférer le niveau 2 au centre de santé, selon M. Dieng.

Les partenaires techniques et financiers de l’Etat adhèrent à cette décision, a-t-il assuré.

‘’Si on arrive à déclasser le centre de santé de Bambey, on peut maintenant prétendre à en faire un EPS, un établissement public de santé’’, a ajouté Mamadou Dieng.

Il ne s’agit pas d’un simple changement de statut, a-t-il précisé, ajoutant que l’Etat devra beaucoup investir dans cet établissement de santé.

Le préfet de Bambey, Aïssatou Touré Bâ, a déploré le retard de ce département sur les deux autres de la région de Diourbel, qui sont dotés chacun d’un hôpital public au moins.

‘’La population est en permanente croissance, et Bambey est une ville universitaire’’, a-t-elle souligné, affirmant que le département satisfait aux critères indiqués pour disposer d’un hôpital.

Selon le médecin-chef de région, le poste de santé de Réfane, situé dans ce département, sera bientôt érigé en centre de santé.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here