les rebelles du FACT mettent en garde les amis du Tchad contre l’ingérence dans les affaires tchado-tchadiennes

98
Tchad : les rebelles du FACT mettent en garde les amis du Tchad contre l’ingérence dans les affaires tchado-tchadiennes
Tchad : les rebelles du FACT mettent en garde les amis du Tchad contre l’ingérence dans les affaires tchado-tchadiennes

Africa-PressTchad. Dans un communiqué de presse publié le 11 avril 2021, Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT), s’offusque contre les opérations militaires menées à Tanoua, dans la région du Tibesti

D’après le FACT, les différentes garnisons sur les itinéraires de Wour et Zouaké sont : « tombées sans résistance aux mains de nos vaillants combattants ».

Le président du FACT, Mahamat Mahdi Ali fait savoir qu’il : « relance son appel aux forces armées encore sous le contrôle du régime de déposer les armes et suivre la posture de leurs collègues du Tibesti. Ceux de nos frères qui se sont assurés d’être traités conformément à la convention de Genève et jouiront des droits de visite de la Croix rouge et du Croissant rouge international »

Il lance également un appel vibrant à l’opposition démocratique, à la société civile et au peuple tchadien dans son ensemble qui traverse des heures difficiles, de maintenir la dynamique de la pression sur la dictature et d’aider les vaillants combattants du FACT à libérer notre patrie

« Enfin, nous assurons les partenaires historiques de notre pays, qui ont vu à travers la mascarade électorale et le boycott massif qui s’en est suivi, que le FACT s’inscrit dans une dynamique d’alternance réelle et véritable accompagnée d’une concorde nécessaire entre tchadiens pour que notre pays puisse continuer à jouer son rôle dans la sous-région. Surtout l’occasion est unique pour les amis du Tchad de garder une posture de stricte neutralité dans les affaires tchado-tchadiens. », Conclut le communiqué.

Dans un communiqué précédent, précisément le 12 mars 2021 le FACT avait exigé l’arrêt imminent et total de la mascarade électorale au Tchad. Le mouvement avait estimé que cette élection avait pour objectif de consacrer un sixième mandat à Idriss Deby

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here