COP28 : les Emirats arabes unis créent un fonds de 30 milliards $ pour combler le déficit de financement climatique

1
COP28 : les Emirats arabes unis créent un fonds de 30 milliards $ pour combler le déficit de financement climatique
COP28 : les Emirats arabes unis créent un fonds de 30 milliards $ pour combler le déficit de financement climatique

Africa-Press – Togo. Alors que le manque de financement a longtemps été l’un des principaux obstacles à la progression de l’action climatique mondiale, les Emirats arabes unis ont annoncé la création d’un fonds de 30 milliards $ pour les solutions climatiques dans le monde.

Dans son discours prononcé vendredi 1er décembre 2023 à la session d’ouverture de la 28e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP28), le président émirati, Cheikh Mohamed Bin Zayed, a expliqué que ce fonds est conçu pour combler le déficit de financement climatique et en faciliter l’accès à un coût approprié. Il vise aussi à stimuler la collecte et l’investissement de 250 milliards $ d’ici à 2030.

« Lorsque nous nous sommes engagés à accueillir la COP28, nous nous sommes engagés à rassembler le monde afin que nous puissions nous unir, travailler et réussir. Nous travaillons à accélérer la transition mondiale vers une croissance économique durable. Le manque de financement a longtemps été l’un des principaux obstacles à la progression de l’action climatique mondiale. C’est pourquoi je suis heureux d’annoncer la création d’un fonds de 30 milliards de dollars pour les solutions climatiques dans le monde, destiné à combler le déficit de financement climatique et à faciliter l’accès à celui-ci à un coût abordable. Le fonds vise également à stimuler la collecte et l’investissement de 250 milliards $ d’ici à 2030 », a-t-il déclaré.

La COP28, a fait remarquer Mohamed Bin Zayed, intervient à un moment où le monde est confronté à de nombreux défis, dont le plus important est le changement climatique et ses répercussions qui affectent tous les aspects de la vie.

Face à cette situation, les Émirats arabes unis ont fait leurs preuves en matière d’action climatique, a-t-il dit, soulignant qu’au cours des dernières décennies, son pays a renforcé ses capacités en matière d’énergie renouvelable et propre.

« Nous avons fixé une voie nationale pour atteindre la neutralité climatique d’ici à 2050. Nous nous sommes engagés à réduire les émissions de 40 % d’ici à 2030. Nous avons investi 100 milliards de dollars dans le financement de l’action climatique, en mettant l’accent sur les énergies renouvelables et propres. Nous sommes engagés à investir environ 130 milliards de dollars supplémentaires sur sept ans », a-t-il indiqué.

“Make this COP count.

Make this COP a game-changer.

Make this COP the new hope in the future of humankind.”

– UN Secretary-General António Guterres @antonioguterres pic.twitter.com/C2fWTN3qer

— COP28 UAE (@COP28_UAE) December 1, 2023

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here