Habia Lance un Vibrant Appel À la Mobilisation pour « Sauter le Verrou de la Dictature »

3
Habia Lance un Vibrant Appel À la Mobilisation pour « Sauter le Verrou de la Dictature »
Habia Lance un Vibrant Appel À la Mobilisation pour « Sauter le Verrou de la Dictature »

Africa-Press – Togo. En conférence de presse le mercredi dernier, les responsables du parti « Les Démocrates »

ont lancé un vibrant appel à la mobilisation, tant au niveau national que dans la diaspora, en vue de fédérer les forces pour « sauter le verrou du régime au pouvoir ».

DECLARATION LIMINAIRE

Nous avons boucle 33 ans du soulèvement populaire. Et où en sommes-nous 33 ans après le 05 octobre 1990? Le régime togolais a récupéré les acquis de cette lutte à coup de tripatouillages constitutionnels et institutionnels, d’organisations d’élections frauduleuses, de massacres et de répressions féroces de toute contestation et velléité de revendications et d’emprisonnement des opposants.

Le pouvoir togolais continue d’interdire la liberté de réunion et d’association des formations politiques d’opposition et de la société civile, alors que les activités du parti au pouvoir sont autorisées.

Le 29 juin 2022, le préfet d’Agoè-Nyivé a eu à interdire un rassemblement programmé par I’ANC un parti d’opposition.

La liberté d’expression est menacée ; en juin 2022, le site internet de l’ONG Togo Debout est resté inaccessible pendant une semaine après avoir publié un rapport sur l’impunité au Togo.

Mardi, 14 novembre 2023, un juge d’instruction du Tribunal de Lomé a mis en examen Lawson Loïc, directeur de publication du journal privé “Le Flambeau des Démocrates” et Anani Sossou, journaliste indépendant pour diffusion de fausses nouvelles sur le vol de 400 millions de francs CFA au domicile du ministre pasteur ADEDJE à Kovié dans la préfecture de Zio.

Les arrestations et détentions arbitraires sont encore d’actualité au Togo; les cas Jean – Paul Omolou, Aziz Goma et bien d’autres togolais sont toujours en détention jusqu’à ce jour.

Tous ces crimes sont commis sans qu’aucun pouvoir d’État: le législatif, le judiciaire et l’exécutif ne lève le petit doigt.

La pratique de détournement de fonds publics est la marque de fabrique du gouvernement togolais qui privilégie les intérêts privés au détriment de l’intérêt supérieur de la nation.

La misère, la souffrance et le calvaire que vit chaque togolais ne sont que les fruits de la corruption et des détournements de deniers publics reconnus par Faure Gnassingbé depuis la commémoration du 27 avril 2012 sans qu’aucune mesure efficace ne soit déployée pour éradiquer ce cancer des finances publiques.

Le peuple togolais est sacrifié sur l’autel de la gouvernance surannée, de la coterie des prédateurs caractérisée par l’impunité, l’injustice, l’arbitraire, la gabegie et la corruption doublée des crimes odieux.

A cette misère des togolais vient s’ajouter une autre catastrophe: l’incendie malheureux du marché d’Agoè-Assiyéyé dans la nuit de 21 décembre 2013 et celui au lendemain du marché de Kara laissant les commerçants et commerçantes, à qui nous présentons notre compassion, dans la désolation et la tristesse.

Nous demandons à la justice de faire la lumière sur cet incendie.

Nous exhortons tous les patriotes à la bravoure en vue de la délivrance spirituelle, physique et définitive de la Terre de nos Aïeux des griffes des prédateurs nationaux et internationaux coalisés.

L’ampleur de la détresse nationale et la déshumanisation de nos populations ne se tolèrent guère au moment où les fonds publics détournés pourraient servir ne serait-ce qu’à l’extension du réseau d’eau potable qui manque sur tout le territoire national.

C’est pourquoi, le parti politique Les Démocrates lance un vibrant appel à la mobilisation sur le plan national comme dans la diaspora en vue de coaliser nos forces pour sauter le verrou de la dictature pour la délivrance de la Terre de nos Aïeux des forces obscures et commencer l’émergence du Togo “l’or de l’humanité”

tchoko! tchoko! ablodé !

tchoko! tchoko! ablodé

“Vive le Togo libéré”

Fait à Lomé, le 03 Janvier 2024

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here