Le Togo parmi les pays rappelés à l’ordre par le Nigeria pour des arriérés de loyers fonciers

3
Le Togo parmi les pays rappelés à l’ordre par le Nigeria pour des arriérés de loyers fonciers
Le Togo parmi les pays rappelés à l’ordre par le Nigeria pour des arriérés de loyers fonciers

Africa-Press – Togo. Le gouvernement nigérian, via l’Administration du Territoire de la Capitale Fédérale (FCTA), a dévoilé les dettes accumulées par plusieurs ambassades à Abuja, mettant en lumière le Togo avec une dette de 3 750 dollars, soit environ 2,2 millions de FCFA.

Selon la liste publiée dans les journaux nationaux le 13 février 2024, les arriérés de loyers fonciers atteignent un total de 5,3 millions de dollars. Outre le Togo, d’autres pays africains tels que le Sénégal, l’Algérie, la République démocratique du Congo, et la Côte d’Ivoire sont également concernés. Des nations étrangères comme l’Arabie saoudite, la Turquie, la Corée, la Russie, la France, l’Irak, l’Italie, et l’Espagne font également partie de la liste des débiteurs.

La FCTA a émis une exigence formelle, accordant un délai de deux semaines aux missions diplomatiques en défaut pour régler leurs arriérés, sous peine de révocation de leurs titres. Le ministre de la FCT, Nyesom Wike, a souligné l’importance cruciale de ces paiements pour garantir le financement adéquat des projets de développement et des infrastructures dans le territoire.

En encourageant la conformité des résidents avec le paiement des impôts et des loyers fonciers, le ministre a insisté sur le rôle essentiel de ces contributions pour soutenir le progrès et la prospérité de la région. Le Togo, en tant que partie prenante de cette initiative, est appelé à répondre à cette exigence dans le délai imparti pour maintenir sa bonne standing au sein de la communauté diplomatique à Abuja.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here