Togo : le « Gouvernement » d’Agéyomé exige la libération de JP Oumolou

11
Togo : le « Gouvernement » d’Agéyomé exige la libération de JP Oumolou
Togo : le « Gouvernement » d’Agéyomé exige la libération de JP Oumolou

Africa-Press – Togo. COMMUNIQUE DE PRESSE DU 12 NOVEMBRE 2021 DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO

JEAN-PAUL OUMOLOU : PATRIOTE MODELE DE COURAGE FAROUCHE, FEROCE ET OUTRAGEANT D’ESPOIR, DE CONFIANCE ET D’ACTION

Il y a huit jours de cela que SE Jean-Paul Oumolou, Ambassadeur du Togo près la Confédération Helvétique et les Institutions onusiennes a été kidnappé très tôt dès les premières lueurs du jeudi 04 novembre 2021 sur le territoire togolais où il était en transit vers le Ghana, arrivé quelques heures à peine.

De sources recoupées et croisées, des agents de la gendarmerie nationale et du service central de recherche et d’investigation criminelle (SCRIC), lourdement armés, et cagoulés, à bord de véhicules de combats ont procédé dans une violence inouïe au kidnapping de Jean-Paul OUMOLOU déposé dans les locaux de SCRIC où il a été sérieusement torturé avec de graves blessures physiques et psychiques.

Huit jours de graves atteintes aux droits de l’Homme et d’interrogatoires musclés sans communication de chefs d’accusation convaincants hormis les live YouTube, l’engagement politique en tant qu’Ambassadeur du Président légitime du Togo, des échanges téléphoniques avec des contacts. Tout indique ce jour que la dictature néocolonialiste cinquantenaire s’est fort peinée pour justifier son incurie dans cette procédure judiciaire d’exception avec 04 chefs d’accusation qui font violence au droit constitutionnel de liberté d’opinion : incitation à la révolte contre l’autorité de L’Etat, outrage envers les Représentants des Autorités publiques, diffusion de fausses nouvelles, apologie de crimes.

Le Gouvernement légitime du Togo condamne avec la dernière rigueur la violation permanente de la Constitution de la République comme en témoignent les enlèvements arbitraires de paisibles citoyens, et exige la libération immédiate et sans conditions de SE Jean-Paul OUMOLOU.

Le Gouvernement légitime du Togo rassure la famille, les proches et tous les Patriotes qu’il est à pied d’œuvre pour que justice soit faite à SE Jean-Paul OUMOLOU.

Le Gouvernement légitime du Togo remercie vivement toute la classe politique, la société civile togolaise, les organisations de la diaspora togolaise, les panafricanistes, les organisations de défense des droits de l’Homme, et toutes les bonnes volontés pour leur mobilisation en vue de l’accompagnement de la famille de SE Jean Paul OUMOLOU ainsi que sa libération immédiate et sans conditions.

Le Gouvernement légitime du Togo rappelle au pouvoir de fait de Lomé qu’aucune manœuvre politicienne ne viendra à bout de la détermination résolue des Patriotes togolais de tous horizons à rendre effective l’Alternance politique obtenue à travers les urnes le 22 février 2020 au Togo, et qui confère la légitimité de toutes les actions du Président de la République, SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan KODJO et ses collaborateurs.

Le Gouvernement légitime du Togo tout en exigeant la libération de tous les détenus politiques au Togo, rend un vibrant hommage à leur précieuse contribution à l’avènement d’une société démocratique, juste et prospère au Togo spécialement à SE Jean Paul OUMOLOU, un Patriote modèle de Courage farouche, féroce et outrageant d’espoir et d’action pour la Jeunesse togolaise et Africaine.

Le Gouvernement légitime du Togo en appelle à la mobilisation générale sur toute l’étendue du territoire national de même que dans la diaspora afin de mettre ensemble définitivement fin à l’arbitraire et à la dictature sur la Terre de nos Aïeux.

SIGNÉ

SEM Ben Koffi DJAGBA

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here