Dépenses militaires : toute l’Afrique investit moins dans l’armement que les Etats Unis

1
Dépenses militaires : toute l’Afrique investit moins dans l’armement que les Etats Unis
Dépenses militaires : toute l’Afrique investit moins dans l’armement que les Etats Unis

Africa-PressCameroun. C’est ce qui ressort du dernier rapport de l’Institut Indépendant dédié à la recherche des conflits, armements, contrôle des armes et désarmement.

L’Afrique a réalisé 892 milliards $ de dépenses militaires depuis 1988, 24,5 fois moins que les USA

Au-delà des conflits qui minent certaines de ses régions, l’Afrique demeure le continent où les dépenses militaires sont les plus faibles dans le monde.

De récentes données du SIPRI permettent de trancher avec l’idée d’un continent où les dirigeants s’accommodent des crises.

L’Afrique est la région du monde où les gouvernements ont le moins investi au profit des forces armées au cours des 32 dernières années (1988-2020), a appris l’Agence Ecofin de récentes données publiées par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI).

Les dépenses militaires y ont été de 892,2 milliards $ sur la période analysée, dont 515,2 milliards $ pour les pays d’Afrique subsaharienne.

Cela doit être mis en perspective avec les dépenses militaires des régions comme l’Amérique du Nord qui, sur la même période, ont atteint 21 847 milliards $, ou encore l’Europe avec plus de 10 000 milliards $.

Malgré ses 1,3 milliard d’habitants, le continent noir est aussi celui dans lequel les dépenses militaires par habitant sont les plus faibles, avec une moyenne de 40 $ pour chaque pays (avec des variations) en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here