Cameroun-E-commerce : des jeunes lancent Kuruba, une plateforme de vente en gros

26
Cameroun-E-commerce : des jeunes lancent Kuruba, une plateforme de vente en gros
Cameroun-E-commerce : des jeunes lancent Kuruba, une plateforme de vente en gros

Africa-Press – Cameroun. Deux ans après la mise en veille des activités de Jumia au Cameroun, des anciens hauts cadres de cette structure annoncent le lancement de Kuruba.cm, une plateforme en ligne spécialisée dans la vente en gros.

Pierre-Lionel EBE, Ivan Kharl Manga, Armel Fotso et Simon Mbelek sont entre autres, les fondateurs de cette entreprise qui affiche les ambitions d’une licorne.

« Nous avons construit Kuruba pour aider ces acteurs de notre vie quotidienne à accéder facilement à des millions de produits et à des prix plus avantageux que ceux proposés par les grossistes actuellement. Nous mettons en relation des commerçants indépendants avec un large choix de fournisseurs, leur donnant ainsi un moyen d’élargir plus facilement leur assortiment », indique Pierre-Lionel EBE, l’un des fondateurs de cette start-up basée à Douala.

Il explique que la plateforme est un double avantage parce qu’il permet aux détaillants de s’approvisionner directement auprès des producteurs ou distributeurs, mais elle est également une belle tribune pour le rayonnement des marques sur l’ensemble du territoire.

L’objectif de Kuruba est selon les porteurs de projets de contribuer au développement et à la croissance de la production locale (Made in Africa). La plateforme veut être une vitrine pour les produits issus des territoires africains et qui font face à d’importantes difficultés de distribution.

La plateforme affiche plus de 200 références réparties dans 5 catégories : électroménager, agroalimentaire, beauté en plus des soins de corps et l’entretien de maison. Plus de 200 marques et une centaine de commerciaux indépendants pour accompagner les clients dans leurs processus d’achat

Selon des chiffres issus de différents rapports internes, il existe un énorme marché potentiel dans le segment B2B en Afrique et il continuera de croître jusqu’en 2030. On dénombre plus de 100 000 petits détaillants au Cameroun (60% d’entre eux sont basés à Douala et Yaoundé) et le marché de l’approvisionnement de ces magasins représente plus d’un milliard de dollars chaque année. Le E-commerce, même s’il peine à décoller au Cameroun, affiche ainsi, un véritable potentiel exploitable.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here