Coup d’état scientifique au RDPC: ‘ils donnent tous raison à Messanga Nyamding’

10
Coup d’état scientifique au RDPC: 'ils donnent tous raison à Messanga Nyamding'
Coup d’état scientifique au RDPC: 'ils donnent tous raison à Messanga Nyamding'

Africa-PressCameroun. Souvent interpelé dans son parti pour indiscipline, le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding avait été convoqué au Secrétariat d’État à la Défense (Sed) pour s’expliquer sur un certain nombre d’informations diffusées sur les plateaux de télévision.

Lorsqu’il avait été limogé de ses fonctions de chef de Département de l’intégration et de la coopération pour le développement à l’Iric, le Pr Messanga Nyamding avait exprimé sa déception en évoquant une cabale «Il y a un rouleau compresseur qui déferle sur moi. J’ai été brutalement limoge. C’est un limogeage. Mais, c’est normal dans l’administration d’être remplacé. Celui me remplace est compétent», avait-il ajouté.

Pour calmer sa colère. Sa mise à disposition de la faculté des sciences juridiques et politiques de l’université de N’Gaoundéré, annexe de Garoua n’a pas refroidi ses amours pour les chaines de radios et de télévisions. Il a régulièrement quitté Garoua pour Douala ou Yaoundé afin intervenir comme invité sur des plateaux de radios et de télévisions qu’il affectionne.

Proximité avec Paul Biya ?

Le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding n’hésite pas à tirer à boulets rouges sur des cadres de son parti qui détournent les fonds publics ou prennent en otage le Cameroun par des loges sataniques.

Le Pr Messanga Nyamding met en avant ses qualités de membre titulaire du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) et de Coordonnateur national du Mouvement des Biyaïstes pour expliquer sa proximité idéologique avec le président national du Rdpc, Paul Biya qu’il appelle son «champion», son «maitre politique». Le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding affirme à temps et à contretemps qu’il y a des mauvaises, personnes autour du président de la République.

Des personnalités dont les actions nuisent à l’image de Paul Biya. Il a ainsi été régulièrement reproché au Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding de faire des sorties non contrôlées contre des pontes du régime et notamment des ministres en fonction qu’il cite nommément et même contre certains leaders de l’opposition.

Pour avoir cité négativement dans une émission le ministre d’État, secrétaire général de la présidence de la République du Cameroun Ferdinand Ngoh Ngoh, Messanga Nyamding dit avoir été convoqué au Secrétariat d’État à la Défense pour s’explique sur un certains nombres d’informations qu’il a révélées.

«Coup d’état scientifique» et «Grand soir»

Pour Messanga Nyamding, certaines pontes du régime ont organisé ce qu’il appelle «un coup d’état scientifique» contre Paul Biya. C’est-à-dire des manœuvres savamment orchestrées pour mettre en difficulté Paul Biya et tirer les marrons du feu. Des manœuvres soutenues avec un ou plusieurs groupes et réseaux qui tirent les ficelles à l’ombre. Ou avec des proches de l’opposition et de la société civile pour mieux se positionner au cas où il y aurait des chances à réaliser l’improbable alternance politique au Cameroun.

Tous les incidents graves survenus lors du renouvellement des organes de base du Rdpc montrent que le «coup d’état scientifique» n’est pas une vue de l’esprit et que «Le Grand soir», dont parie Jean-Robert Wafo, ministre de l’information et des médias du Shadow cabinet du Sdf, a commencé au sein du Rdpc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here