Grande distribution : un an après son ouverture, le Douala Grand Mall affiche un taux d’occupation de 63 %

15
Grande distribution : un an après son ouverture, le Douala Grand Mall affiche un taux d’occupation de 63 %
Grande distribution : un an après son ouverture, le Douala Grand Mall affiche un taux d’occupation de 63 %

Africa-Press – CentrAfricaine. Étendu sur une superficie de 38.000 m2, dont 18.500 m2 de surface commerciale, le Douala Grand Mall (DGM) abrite des enseignes (Carrefour), agences d’entreprises publiques et privées (Mtn, Orange, Eneo, Commercial Bank-Cameroun etc….), des entrepreneurs de diverses catégories, ou même des banques (SG Cameroun, Nfc bank, Cca bank etc.
Pour un taux d’occupation de 63%, «le Douala grand mall est est devenu plus qu’un centre commercial.

C’est un lieu de vie, une destination touristique, économique, sociale et culturelle», renseigne Caroline Bapeck-Yoba, Center manager du Douala grand mall.

Le DGM est également devenu au fil des mois, le carrefour par excellence du Madica (Made in Cameroon), grâce au concept, «les Weekends du Made in Cameroon», organisés conjointement par le Douala Grand Mall et l’Association Asenia.

Après la 1ère édition tenue du 27 au 30 mai 2021, sur le thème «les défis de la distribution des produits made in Cameroon», la deuxième édition s’est déroulée du 2 au 5 décembre 2021, sous le thème «la qualité et la compétitivité des produits locaux à l’ère de la Zlecaf», au profit des entrepreneurs locaux de divers secteurs (mode, parfumerie, artisanat, textile, bijouterie, produits alimentaires etc…).

Dans le cadre de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qu’abrite le Cameroun dès le mois de janvier 2022, le Douala Grand Mall organise «l’opération Can 2021», en partenariat avec Asenia, Easy group, Alpha & Jam, et Afric love.

D’après Caroline Bapeck-Yoba, «son objectif est de réunir les amoureux du foot, faire découvrir le centre commercial et ses magasins aux public camerounais et étrangers, renforcer l’affinité avec les marques, réunir locataires, visiteurs, partenaires, annonceurs, entreprises potentielles sous le prisme de la Can, et susciter l’envie au public de venir au DGM afin d’accroître sa fréquentation».

Trois grandes attractions meubleront le concept du 8 janvier au 15 février 2022: l’espace de diffusion des matchs, la foire des nations et de la diaspora, et le show des marques, a fait observer Alain Tchakounte, Marketing and communications manager du DGM.

L’espace de diffusion des matchs est doté d’un écran géant pour une capacité d’accueil de 2000 personnes assises et 4000 sujets de bouts (podium, espaces de détente, restaurants, concerts etc…).

Opération Can 2021 Quant à «la foire des nations et des diasporas», elle constitue une opportunité unique à saisir par les exposants et visiteurs pour leur business, des rencontres d’affaires ou le b to b.

Une occasion originale pour les 23 pays hôtes africains de presenter leurs particularités, sur 44 stands disponibles (cuisine, mode, danse, loisirs, tourisme etc…).

Quant au «show des marques», baptisé «carré des légendes ou forum let’s work for Africa», il est placé sous le thème «Miser sur l’avenir des créateurs de valeur et accélérer la transformation de la production africaine».

Sous l’initiative de l’Association «Asenia», cette plateforme accueillera divers participants à l’instar du Ministère du commerce ou celui de l’économie, du plan et de l’aménagement du territoire.

Le DGM de Douala, c’est 3.000 visiteurs par mois, 140 magasins, 38.000 m2 de surface d’occupation, pour 18.500 m2 de surface de vente, 22 restaurants, 640 places de parking etc…

Après un an de fonctionnement, Douala Retail and Convention Center (DRCC), promoteur du DGM, envisage désormais entamer la seconde phase du projet qui prévoit la construction, sur une superficie totale de 52.000 m2, d’un hôtel intercontinental de luxe, au sein d’un vaste Business Park.

L’investissement a nécessité une enveloppe de 50 milliards de FCFA dans sa première phase, pour un total d’environ 80 milliards de FCFA. La première phase a connu un financement participatif de 18 milliards de FCFA décaissés par Proparco, une agence de l’Agence française de développement (AFD), et la Société générale du Cameroun.

Le projet Douala Grand Mall débute par la signature, en 2017, d’une convention entre l’Etat du Cameroun et le groupe britannique Actis, propriétaire du centre commercial.

Le chantier démarre effectivement en décembre 2017 sous exécution de l’entreprise sud-africaine Raubex Renovo. Suivra le 11 avril 2018, la cérémonie de pose de la première pierre de l’ouvrage par Luc Magloire Mbarga Atangana, le Ministre du commerce.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here