les finances, un levier pour déstabiliser le régime de Bangui?

4
les finances, un levier pour déstabiliser le régime de Bangui?
les finances, un levier pour déstabiliser le régime de Bangui?

Africa-Press – CentrAfricaine. Si sur le théâtre des opérations, la CPC est en état de mort clinique pour éviter le terme agoni, les mains invisibles actionnent déjà le levier économique pour inquiéter comme en décembre 2021 le régime de Touadera. Qui ne sait pas que les institutions financières internationales sont des outils de contrainte à la portée de l’occident pour mettre la pression sur certains états ?

Sachant pertinemment que sur le plan militaire, il y a aucune chance de déstabilisation, leur plan aujourd’hui est d’asphyxier le gouvernement à dessein de soulèvement populaire. C’est une stratégie qui a fait ses preuves ayant coulé l’empereur Bokassa en 77.

Il convient de rappeler que lors de leur visite aux USA fin Avril dernier, on a clairement notifié au premier ministre, Félix Moloua, et le ministre des finances, Herbé Ndoba, que la RCA va être sevrée de financement.

Le motif évoqué est l’émolument des instructeurs russes, partenaires stratégiques de la RCA, qui ont contribué efficacement au côté des FACA à ramener la paix sur l’ensemble du territoire national.

D’ailleurs, la récupération de la situation n’a pas tardé avec l’orchestration d’un concert de casserole par des certains fils du pays, entrepreneur de la violence à solde de métropole. Ce plan machiavélique digne d’une théorie de complot est voué à l’échec car, mathématicien de son état, le Pr Faustin Archange Touadera n’a jamais eu à son actif un arriéré de salaire depuis qu’il était premier ministre jusqu’à devenir président de la République en mars 2016.

C’est l’occasion à jamais pour que la cure de jouvence observée au sommité du ministère des finances puisse montrer aux Centrafricains de quoi il est capable. La cryptomonnaie, n’est-ce pas là une des stratégies du gouvernement pour contourner les mains invisibles qui complotent toujours à maintenir la RCA dans la souffrance?

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here