tracasserie routière, le prix de transport Bouar – Bangui à doublé, passant de 10 000 à 20 000 francs CFA

2
RCA : tracasserie routière, le prix de transport Bouar – Bangui à doublé, passant de 10 000 à 20 000 francs CFA
RCA : tracasserie routière, le prix de transport Bouar – Bangui à doublé, passant de 10 000 à 20 000 francs CFA

Africa-PressCentrAfricaineLe prix des transports en commun entre Bangui, la capitale, et Bouar, chef-lieu de la préfecture de la Nana-Mambéré, située à 450 kilomètres au nord-ouest de la capitale, a presque doubler depuis quelques semaines. Passant de 10 000 francs CFA à 20 000 francs CFA en raison des multiples tracasserie sur la route.

« Tout va bien après l’opération de libération. Ce que nous déplorons un peu, ce sont de multiple cas de tracasserie, mais dans l’ensemble ça va. Nous réfléchissons aussi sur cette situation de transport car les choses ont changé, mais les voyageurs se plaignent des nombreuses tracasseries sur la route »,

a déclaré Madame Natalie, déléguée des transporteurs de Bouar.

L’armée centrafricaine et ses alliés russes et rwandais ont lancé une vaste opération contre les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC). Cette opération a permis la libération de l’axe Bangui – Bouar, puis Bouar – Béloko. Sauf que le coup des transports sur cette ligne restent très élevés, aussi bien que les prix des denrées alimentaires et des matériaux de construction importés via le Cameroun.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here