arrestation du chargé de relations et mobilisation extérieures  du parti RDC

3
arrestation du chargé de relations et mobilisation extérieures  du parti RDC
arrestation du chargé de relations et mobilisation extérieures  du parti RDC

Africa-Press – CentrAfricaine. Le 24 avril dernier, par la voie d’un appel téléphonique, Monsieur Clovis Ballet, chargé de relations et mobilisation extérieures du parti RDC avait été convoqué à se présenter urgemment à la section de recherche et d’investigation de la gendarmerie pour une affaire le concernant. Comme c’était urgent, l’homme s’est dépêché pour se rendre à la SRI. Mais à son arrivée, il s’est rendu compte qu’il vient de tomber dans un piège. Les gendarmes lui ont dit de patienter ici.

Sans rien savoir, l’homme est toujours maintenu dans les locaux de la gendarmerie jusqu’au soir. Toujours rien à l’horizon. Il demande aux gendarmes les raisons de son maintien, ces derniers lui ont répondu qu’il doit patienter jusqu’à l’arrivée du Président. Mais quel Président? Justement, les gendarmes veulent parler de monsieur Henri-Pierre Assangou, Président par intérim de son parti, le rassemblement démocratique centrafricain (RDC). Incroyable!

En effet, selon notre investigation, la veille, c’est-à-dire le 23 avril, lors de l’assemblée générale de son parti, l’homme avait eu un accrochage verbal avec monsieur Henri-Pierre Assangou, Président par intérim du RDC au sujet du désordre organisé au sein dudit parti. C’est une affaire interne à un parti politique, mais voilà que cela devient une affaire criminelle et sans infractions pénales. Incroyable!

Le moment où nous écrivons cet article, Monsieur Clovis Ballet est toujours maintenu à la section de recherche et d’investigation de la gendarmerie, et ce, sans aucune conséquence possible pour les auteurs. C’est normal dans ce pays. On peut même fabriquer des infractions contre toi. Le but c’est de faire saigner à blanc c’est tout.

 

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here