Bria, interpellation de près de 100 personnes par les mercenaires russes de la société Wagner

4
Bria, interpellation de près de 100 personnes par les mercenaires russes de la société Wagner
Bria, interpellation de près de 100 personnes par les mercenaires russes de la société Wagner

Africa-PressCentrAfricaineAu lendemain de la violente attaque des positions de l’armée nationale dans la ville de Bria par un groupe des hommes lourdement armés identifiés formellement comme des éléments rebelles de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC), les forces de défense et de sécurité intérieure, appuyés par les mercenaires russes de la société Wagner ont procédé ce mercredi à des interpellations massives et aveugles de plusieurs personnes à Bria.

Ce mercredi 13 octobre 2021 dans la matinée, à Bria, la ville est de nouveau secouée par une opération scorpion menée par les éléments des forces de défense et de sécurité intérieure, appuyées par les mercenaires russes de la société Wagner. Selon les autorités locales, cette opération vise à débusquer les présumés complices et auteurs de l’attaque de la veille qui a occasionné la mort de trois victimes. Malheureusement, cette opération, qui devrait se faire conformément à la loi en vigueur, tourne à une opération de kidnapping de près de 100 personnes, en majorité de l’ethnie peule.

« Uniquement dans le quartier Gobolo ce mercredi, le pick-up des mercenaires russes avait fait quatre tours, rempli des personnes interpellées »

, déclare un habitant du quartier Gobolo joint au téléphone par CNC.

Tandis que dans d’autres quartiers, les habitants ont quitté en masse pour rejoindre le camp des déplacés de PK 3 sécurisé par les Casques bleus de la Minusca.

Durant plusieurs heures, la ville a été complètement encerclée par les forces de l’ordre et les mercenaires russes qui multiplient des fouilles des maisons porte par porte. Une scène inédite selon plusieurs habitants de Bria.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here