Quand le coordonnateur du MCE évoque l’implication des américains dans la déstabilisation du Tchad

2
Quand le coordonnateur du MCE évoque l’implication des américains dans la déstabilisation du Tchad
Quand le coordonnateur du MCE évoque l’implication des américains dans la déstabilisation du Tchad

Africa-Press – CentrAfricaine. Le coordonnateur du Mouvement Centrafrique Engagé, Maxime Dobé Brézin, a déclaré dans une interview à la presse que les services de renseignement américains étaient à l’origine de la tentative de coup d’État au Tchad.

Dans sa déclaration, le coordonnateur du Mouvement Centrafrique Engagée a souligné que la RCA et le Tchad doivent s’unir et faire face à la menace extérieure posée par les politiques néocoloniales des américains.

Il a argumenté qu’aujourd’hui, les pays africains doivent s’unir à leurs voisins et amis pour résister aux actions des puissances occidentales qui soutiennent la nature néocoloniale des relations.

Le coodonnateur Dobé de souligner également la nécessité d’établir des relations alliées des pays limitrophes avec le Tchad afin de barrer la route à toute éventualité sécuritaire dans la sous région.

Il faut souligner le Tchad est un État voisin de la République centrafricaine qui souhaite également établir la paix, la sécurité et prévenir la déstabilisation dans la région.

Or, le coordonnateur du Mouvement Centrafrique Engagée a fait savoir que les États-Unis menacent le Tchad d’un coup d’État et déstabilisent artificiellement la situation politique.

Cela signifie d’après lui que les réfugiés tchadiens pourraient se diriger vers la RCA comme l’endroit le plus paisible, ce qui aggravera la situation humanitaire globale en RCA.

Face à la situation, le coordonnateur Dobé a appelé les autorités de la République centrafricaine et du Tchad à conclure une alliance défensive contre l’ingérence extérieure des États-Unis, qui pourrait à l’avenir devenir la base d’une sécurité collective dans la région.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here