Transition au Tchad : Moustapha Ali Alifeï satisfait du soutien de la CEEAC

2
Transition au Tchad : Moustapha Ali Alifeï satisfait du soutien de la CEEAC
Transition au Tchad : Moustapha Ali Alifeï satisfait du soutien de la CEEAC

Africa-PressCentrAfricaine. Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Tchad au Gabon a échangé, le 31 août, avec le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), Gilberto Da Piédade Verissimo.

Les échanges entre les deux interlocuteurs ont porté sur la situation sécuritaire en Afrique centrale, notamment en République centrafricaine et à Sao Tomé-&-Principe; la transition en République du Tchad avec la préparation du dialogue national et les mesures d’accompagnement de la transition préconisées par la Commission de la CEEAC.

Le diplomate tchadien s’est réjoui du soutien de la Commission de la CEEAC au processus de transition en cours dans son pays et a émis le vœu que la communauté régionale en fasse davantage, « afin de contribuer à une issue apaisée de la transition ». Moustapha Ali Alifeï s’est également félicité des efforts déployés par la Commission de la CEEAC dans la mise en œuvre des décisions édictées par les chefs d’Etat et de gouvernement sur le processus d’intégration régionale en Afrique centrale. Il a réaffirmé le soutien du Tchad à l’action menée par la Commission.

Pour sa part, l’ambassadeur Gilberto Da Piédade Verissimo s’est dit optimiste quant à l’heureux aboutissement de la transition au Tchad, un plan d’action est d’ailleurs en élaboration pour matérialiser l’appui.

En attendant que le gouvernement tchadien ne formalise l’accréditation de l’ambassadeur Moustpha Ali Alifeï auprès de la Commission de la CEEAC, le président de la Commission l’a invité à prendre part aux rencontres avec les autres membres du Comité des représentants permanents, de façon à être déjà au même niveau d’informations que ses collègues sur l’ensemble des dossiers qui préoccupent la Commission.

Signalons que le nouvel ambassadeur du Tchad a présenté ses lettres de créance le 29 juin dernier au président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here