Coupe du monde de football : le bilan des équipes africaines

46
Coupe du monde de football : le bilan des équipes africaines
Coupe du monde de football : le bilan des équipes africaines

Africa-Press – CentrAfricaine. Le Maroc a brisé ce qui constitué le plafond de verre des pays africains à la Coupe du monde en battant le Portugal pour atteindre le stade des demi-finales.

J’usqu’ici, aucune équipe africaine n’a jamais joué véritablement de grands rôles dans la Coupe du monde.

L’Afrique y est représentée depuis 1934 avec la première participation de l’Egypte.

Le Cameroun, en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010 sont les équipes africaines ayant atteint les quarts de finale mais sans les dépasser.
Le quart bloquant finalement débloqué

Aliou Cissé, entraîneur du Sénégal, a beau dire qu’il croit “qu’un jour un pays africain va remporter cette Coupe du monde”, la vérité des chiffres est que l’Afrique a longtemps peiné dans la plus grande compétition de football.

L’éclair est venu du Maroc qui est entré dans l’histoire en franchissant la barre des quarts de finale.

Les Lions de l’Atlas ont réussi à battre le Portugal de Cristiano Ronaldo sur le plus petit des scores, un but à zéro.

Un résultat suffisant pour propulser le Maroc dans le dernier carré de l’édition 2022 de la Coupe du Monde qui se joue au Qatar.

Une qualification historique qui a valu des félicitaions du président sénégalais au royaume chérifien, qui comme la plupart des pays africains, se réjouit de cet exploit.

Cependant, son pays le Sénégal, deuxième représentant du continent dans la phase des huitièmes a été sorti en huitième de finale par l’Angleterre sur le score de trois buts à zéro.

Le grand absent de la compétition, le Sénégalais Sadio Mané a tenu à encourager ses coéquipiers dans un tweet.

Le Cameroun, le Ghana et la Tunisie, les trois autres représentants du continent, n’ont pu sortir de leur groupe.

Du Cameroun en 1990 au Ghana en 2010, en passant par le Sénégal en 2002, le sort des équipes africaines s’est toujours joué aux prolongations, dont deux fois après la série des tirs au but (1990-2010).

L’Afrique en quarts

En 1990, l’Afrique avait créé la sensation car les Lions Indomptables avaient vaincu contre toute attente l’Argentine, champion du monde en titre, lors du match d’ouverture.

Une performance qui rappelle celle de 1982 lorsque l’Algérie pour sa première participation à un mondial de football, avait battu la grande équipe d’Allemagne (RFA).

Après 1990, l’Afrique va attendre 2002 pour vivre une nouvelle Coupe du monde faste, avec la sensation créée par la victoire du Sénégal sur la France, championne du monde en titre.

Les Lions de la Teranga s’étaient alors hissés en quarts de finale comme l’avaient fait auparavant les Lions Indomptables du Cameroun.

Huit ans après, le Ghana offre au continent ses derniers quarts de finale en 2010 en Afrique du Sud.

Pour sa seule et unique Coupe du monde organisée sur son sol, l’Afrique s’arrêtera de nouveau en quarts de finale.

L’Afrique en coupe du monde : les repères

1934 : Première participation d’un pays africain avec la présence de l’Egypte.

1982 : Victoire historique de l’Algérie devant la RFA (République Fédérale d’Allemagne).

1990 : Le Cameroun crée la sensation et bat l’Argentine championne du monde en titre en match d’ouverture.

1990 : Premier quart de finale d’un pays africain en coupe du monde. Le Cameroun se fera sortir par l’Angleterre.

2002 : Deuxième victoire africaine en match d’ouverture de la coupe du monde avec le Sénégal qui bat la France en Corée du Sud. L’équipe du capitaine d’alors Aliou Cissé sera freinée en quarts de finale par la Turquie.

2010 : Première Coupe du monde organisée sur le continent en Afrique du Sud. Le Ghana y atteint les quarts de finale, perdus face a l’Uruguay aux tirs au but./

2022 : Première qualification du Maroc pour les quarts de finale et première équipe africaine à atteindre les demi-finales

Les pays africains au Mondial

L’Egypte 3 fois en Coupe du monde a toujours été éliminé au premier tour.

Le Cameroun compte 8 participations, dont la première en 1982, et a atteint les quarts de finale en 1990.

Le Nigeria, avec 6 participations dont 5 consécutives, a atteint 3 fois le 2e tour.

Le Maroc, 6 fois depuis 1970, est arrivé au deuxième tour à 3 reprises et atteint les demi-finales en 2022;

La Tunisie, 6 fois en coupe du monde depuis 1970, n’a jamais atteint le 2e tour.

L’Algérie a 4 coupes du monde depuis 1982. Elle n’a jamais dépassé le premier tour.

La Côte d’Ivoire, 3 fois mondialiste depuis 2006 s’est toujours arrêtée au premier tour.

L’Afrique du Sud, 3 fois depuis 1998, éliminée en phases de poule.

Ghana, 4 fois mondialiste depuis 2006, quarts de finaliste en 2010

Sénégal, 3 présences au mondial dont un quart de finale en 2002.

Angola, 1 fois en 2006.

Togo, 1 fois en 2006.

RDC (alors Zaïre) a participé à la Coupe du monde en 1974. Le premier pays de l’Afrique sub-saharienne a prendre part à cette compétition ne dépassa pas la phase des groupes.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

1 COMMENTAIRE

  1. L’algérie a passé le premier tour en 2014 au Brésil et a perdu aux prolongations en huitièmes contre l’Allemagne. Vous êtes des journalistes amateurs

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here