l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Regis Lionel Dounda vient d’être placé sous mandat de dépôt

4
RCA : l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Regis Lionel Dounda vient d’être placé sous mandat de dépôt
RCA : l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Regis Lionel Dounda vient d’être placé sous mandat de dépôt

Africa-PressCentrAfricaine.  Monsieur Regis Lionel Dounda, l’ancien ministre de la jeunesse et des sports, placé en garde à vue depuis un mois à la section de recherches et d’investigation de la gendarmerie, vient d’être transféré à la maison centrale de Ngaragba, dans le septième arrondissement de Bangui.

Détenu depuis mi-avril à la section des recherches et d’investigation de la gendarmerie dans le cadre d’une enquête sur une affaire présumée de malversation financière au ministère de la Jeunesse et des Sports, l’ancien ministre du Département, monsieur Régis Lionel Dounda vient d’être placé sous mandat du dépôt à la maison carcérale de Ngaragba.

Épinglé dans un rapport confidentiel de l’inspection générale d’État, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports Regis Lionel Dounda est désormais considéré comme une victime de bras de fer politique entre le pouvoir et l’opposition, dont fait partie le Président de son parti le MLPC Martin Ziguélé.

Selon nos informations, le ministre Regis Lionel Dounda est formellement interdit par les autorités de lire, encore moins d’être en possession du rapport de l’inspection générale d’État qui l’a pourtant épinglé d’une malversation financière. Or, d’après les indiscrétions, l’inspecteur général d’État aurait menti gravement au nom du ministre le faisant passé pour un faux, sachant qu’il sait très bien que ce dernier n’a produit aucun faux document. Ensuite, l’inspecteur aurait dit dans son rapport que CNC a pu consulter que le ministre aurait avoué le détournement des 51 000 000 de francs CFA. Or, le ministre a déclaré qu’il n’a pas avoué à quelqu’un avoir détourné cette somme d’argent, encore moins à un inspecteur d’État.

Souvenez-vous, l’ancien ministre Regis Lionel Dounda avait été victime d’intimidation de monsieur Jules Wananga, l’un des gardes rapprochés du chef de l’État Faustin Archange Touadera. Selon ce dernier, à la fin de la garde à

vue de 72 heures du ministre, celui-ci doit rester encore en prison jusqu’à ce que l’opposant Martin Ziguélé, Président de son parti le MLPC puisse venir le libérer. Voilà aujourd’hui, cette menace se concrétise, et le ministre vient d’être placé sous mandat de dépôt ce jeudi soir.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here