plusieurs localités de Bangui deviennent impraticables en saison pluvieuse

5
plusieurs localités de Bangui deviennent impraticables en saison pluvieuse
plusieurs localités de Bangui deviennent impraticables en saison pluvieuse

Africa-Press – CentrAfricaine. La pluie commence à tomber incessamment ces derniers temps en République centrafricaine. C’est la saison pluvieuse qui durera 6 mois, selon le climat centrafricain. C’est ce qui fait que localités de la capitale deviennent impraticables quand il pleut du fait des inondations.

La RCA compte deux saisons à savoir saison sèche et la saison pluvieuse. Mais ce climat est perturbé à cause du changement climatique que le monde entier en fait face. Ce qui fait qu’il y a eu de chevauchement entre les deux saisons. A cet effet, on note la variation notamment, la précipitation de la pluie pendant la saison sèche mais aussi l’arrêt brusque de la pluie lors de la saison pluvieuse.

Mais la saison de pluie en République centrafricaine a des avantages et aussi des inconvénients. Ces avantages s’expliquent par le développement des activités champêtres, les semences et la poussée des herbes, qui permettent aux bétails de se ravitailler en pâturage. Les inconvénients sont nombreux, car la plupart des localités de la capitale Bangui en particulier ne sont pas urbanisés.

Ce qui fait que certains quartiers de la ville de Bangui, deviennent quasiment impraticables lorsque le pays entre dans la saison pluvieuse. Ceci, parce que ces secteurs manquent d’assainissement et que les habitants déposent les tas d’ordures n’importe comment, empêchant la libre circulation des eaux. Ce qui provoque des inondations dans les quartiers, voire des écroulements des maisons, créant des boues partout et cela rend ces différentes localités impraticables.

Il est à noter qu’il y a des travaux de réhabilitation des routes qui se font en ce moment dans le pays afin de favoriser la libre circulation des personnes et des biens. Mais il est aussi important de tenir compte de l’assainissement des rues et ruelles du pays pour permettre aux citoyens de vaquer sans inquiétude à leurs différentes activités même pendant les pluies diluviennes.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here