Législatives et locales 2022 : le PCT rassure à Talangaï

3
Législatives et locales 2022 : le PCT rassure à Talangaï
Législatives et locales 2022 : le PCT rassure à Talangaï

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le Parti congolais du travail (PCT) a fait une démonstration de force le 5 juillet, au cours d’un meeting organisé à l’école primaire A. A. Neto à Talangaï, par la députée sortante de la cinquième circonscription électorale, Claudia Ikia Sassou N’Guesso. Le rassemblement s’est déroulé en présence du secrétaire général du PCT, Pierre Moussa, et du candidat de Loandjili 1, Anatole Collinet Makosso.

Candidate dans la cinquième circonscription, Claudia Sassou N’Guesso est sûre de l’emporter le 10 juillet haut la main. La tête de liste du PCT aux locales a réussi à mobiliser une foule monstre en présence de plusieurs autres candidats de la majorité présidentielle. De la représentante des habitants du quartier 68 Talangaï au secrétaire général du PCT, en passant par Claudia Ikia Sassou N’Guesso, Denis Christel Sassou N’Guesso et Anatole Collinet Makosso, les différents orateurs ont invité la population à voter les candidats du PCT le 10 juillet.

Confiante de sa victoire, la députée sortante de Talangaï a présenté ses colistiers aux élections locales. La population s’est, quant à elle, félicitée des réalisations de son député pendant les deux mandatures écoulées. « Au regard de multiples actions menées par la députée Claudia Ikia Sassou N’Guesso, les habitants du quartier 68 Talangaï sont invités à prendre d’assaut les bureaux de vote ce 10 juillet 2022 dès 7 heures pour donner une victoire éclatante à notre candidate dès le 1er tour et lui permettre de poursuivre son geste gigantesque et solidaire », a invité la représentante de la population.

Claudia Ikia Sassou N’Guesso subvient aux besoins vitaux de la population

En marge de ce grand meeting, la candidate du PCT a remis des kits à une cinquante d’apprenante ayant suivi une formation en coiffure esthétique et en couture. Ces kits étaient composés, entre autres, des casques à vapeur et des machines à coudre. Pour le secrétaire général du PCT, ces jeunes filles-mères formées aux centres de formation en coiffure esthétique papa Roma et en couture Maître Éric ont reçu du matériel de bonne qualité qui leur permettra d’ouvrir leurs propres ateliers. C’est ainsi que Pierre Moussa a invité les bénéficiaires à en faire bon usage.

Pour la population, la députée de Talangaï 5 a fait de la lutte contre le chômage son cheval de bataille. Grâce à elle, des jeunes ont bénéficié de plusieurs formations dans les domaines de l’informatique, coiffure, de la couture… « La remise aujourd’hui de ces kits est une parfaite illustration de sa volonté d’aider les jeunes à pouvoir se prendre en charge et à se détourner progressivement des actes d’incivisme et de délinquance juvénile. Les jeunes doivent mettre à profit cette formation pour s’éloigner définitivement du cycle infernal de la violence, construire une vie professionnelle paisible et devenir maître de leur propre destin », a déclaré Marie Pea Inianga, une habitante du quartier 68.

Cet élan de générosité s’est poursuivi le 6 juillet au quartier Manianga où la candidate Claudia Ikia Sassou N’Guesso a rétabli avec l’appui de ses partenaires l’éclairage public tout au long de l’avenue principale. Une zone en proie souvent aux actes inciviques perpétrés par les bébés noirs. La bienfaitrice a, par la même occasion, annoncé le démarrage imminent des travaux d’adduction d’eau dans cette partie de Talangaï.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here