Congo-handball : la 1ère édition du challenge Emilienne-Charlotte-Lekoundzou est lancée

10
Congo-handball : la 1ère édition du challenge Emilienne-Charlotte-Lekoundzou est lancée
Congo-handball : la 1ère édition du challenge Emilienne-Charlotte-Lekoundzou est lancée

Africa-PressCongo Brazzaville. Le coup d’envoi de la Coupe de la ligue de Brazzaville et par ailleurs, la première édition du challenge Emilienne-Charlotte-Lekoundzou a été donné. Le match qui a opposé le Club athlétique renaissance aiglon (Cara) à la Direction générale de la sécurité présidentielle (DGSP), dans la catégorie des séniors dames, le 4 août, a donné officiellement le coup d’envoi de la Coupe de la ligue de Brazzaville qui est, par ailleurs, la première édition du challenge Emilienne-Charlotte-Lekoundzou.

Très décisif, le match d’ouverture s’est soldé, au terme des soixante minutes de confrontation, en faveur de la DGSP, sur le score de 31-24. Jusqu’au 14 août, quatorze grandes équipes de Brazzaville, en versions masculine et féminine, s’affronteront afin de déterminer celles qui représenteront le département à la prochaine compétition nationale.

Dans ce match qui a officialisé le début de la compétition, en hommage à la première et unique femme ayant dirigé la Fédération congolaise de handball (Fécohand), Emilienne Charlotte Lekoundzou, le public a retrouvé l’ambiance du sport en général, et du handball en particulier. Durant cette confrontation qui s’est déroulée au stade d’Ornano, des gestes techniques, mais aussi le dynamisme des joueuses a suscité, de façon régulière, les applaudissements des supporteurs des deux formations.

A la fin du match, qui a réuni près d’une dizaine de Diables rouges, la DGSP a confirmé son désir de terminer sur le podium. Elle a, en effet, commencé à dominer la rencontre de la seconde minute jusqu’à la fin de la première partie (15-12), grâce aux joueuses comme Belvina Mouyamba, Grace Mavoungou ou Ruth Nkodia. Au retour des vestiaires, Cara a tenté d’imposer son style, en menant au score, mais les efforts de Klein Divoko Divoko et Ngoye Gabriel ont été vite anéantis par l’engagement de la meilleure joueuse du match, Nuptia Mouélé de la DGSP.

Notons que cette rencontre s’est déroulée en présence du président de la Fécohand, Ayessa Ndinga Yengue, et du directeur départemental des sports de Brazzaville, Gabriel Tchicaya. Parmi les équipes retenues pour cette compétition figurent: Caïman ; Avenir du rail ; Petro-sport ; Etoile du Congo ; Diables noirs ; DGSP ; Cara ; Asel ; As Otohô et Inter club.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here