« Jeunes francophones pour une démocratie innovante » : c’est parti pour l’édition 2024 !

2
« Jeunes francophones pour une démocratie innovante » : c’est parti pour l’édition 2024 !
« Jeunes francophones pour une démocratie innovante » : c’est parti pour l’édition 2024 !

Africa-Press – Congo Brazzaville. A l’occasion du prochain sommet de la Francophonie, les 4 et 5 octobre en France, sur le thème « Créer, innover et entreprendre en français », l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) invite les associations de jeunes francophones à soumettre leurs candidatures avant le 4 juillet, en vue de prendre part au concours dénommé « Jeunes francophones pour une démocratie innovante ».

Le concours a pour objectif d’identifier les dynamiques nouvelles qui apportent des réponses concrètes en vue d’une meilleure prise en compte et une participation des jeunes à la vie démocratique dans leurs pays et l’espace francophone. Il vise à promouvoir leur engagement et à marquer la Journée internationale de la démocratie, le 15 septembre prochain.

Pour être éligibles à ce concours, certains critères devront être respectés par les candidats. En fait, ceux qui envisagent postuler devront forcément être des associations de jeunes, issues des pays membres de la Francophonie et impliquées dans le champ d’action de la promotion de la démocratie. Ces associations candidates devront aussi être en mesure de produire un rapport annuel d’activités (2022-2023) menées dans le domaine de la participation politique des jeunes. En fin de compte, ces mêmes organisations devront être en même de proposer un projet avec des actions innovantes en matière de renforcement de la participation des jeunes dans les processus démocratiques.

Par ailleurs, pour participer, chaque association candidate devra faire parvenir aux organisateurs une courte vidéo de cinq minutes maximum, présentant un projet visant à répondre aux défis et/ou enjeux de la démocratie. Celle-ci devra naturellement être accompagnée d’un document de cinq pages maximum (termes de référence) apportant la description précise du projet et un budget prévisionnel. En plus, chaque candidat fera le nécessaire de fournir une fiche de renseignements de l’association portant les contacts téléphoniques et le courriel du responsable.

Les projets qui seront proposés par les organisations candidates pourront porter, entre autres, sur la création d’un média, la production audiovisuelle (podcast, vidéo, émission radio, etc.), l’édition d’un livre, l’animation d’un atelier, la campagne de sensibilisation, l’atelier de renforcement de compétences politiques des jeunes, etc. La vidéo de présentation et les termes de référence devront être accompagnés d’une fiche de renseignements de l’association.

Accompagnés de leur équipe, les responsables des six projets sélectionnés devront présenter, en dix minutes, leurs projets devant un jury et se soumettront aux questions du même jury. A l’issue de ces présentations, le jury sélectionnera les deux meilleurs projets. La qualité d’expression française, orale et écrite, la capacité à défendre son projet à travers la présentation et les informations complémentaires, la qualité opérationnelle du budget prévisionnel et enfin le caractère innovant et concret du projet seront des critères de sélection. Le premier lauréat recevra la somme sans appel de 10 000 euros. Le second, quant à lui, bénéficiera d’une dotation de 5000 euros.

Notons que toutes les candidatures devront parvenir avant le 4 juillet prochain.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here