Mobilisation des recettes publiques : la RDC enregistre un cumul de 9.439 milliards de francs congolais

5
Mobilisation des recettes publiques : la RDC enregistre un cumul de 9.439 milliards de francs congolais
Mobilisation des recettes publiques : la RDC enregistre un cumul de 9.439 milliards de francs congolais

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le gouvernement de la RDC est vivement engagé dans l’accroissement des recettes dues au trésor public.

A ce sujet, la vice-ministre des Finances, Nsele Onyege a indiqué que, en termes des recettes courantes mobilisées du 1er janvier au 28 octobre 2021, un cumul de 9.439 milliards de francs congolais a été enregistré. Ce qui indique que les assignations budgétaires annuelles ont été à ce stade, réalisées à 100%.

Par ailleurs, s’il faut considérer les prévisions réajustées à 10.196 milliards de francs congolais, le taux d’exécution est de 92%, a-t-elle renseigné, avant d’ajouter que, pour le seul mois d’octobre, les recettes ont été de 767,5 milliards de francs congolais, ce qui représente 107% des assignations mensuelles.

Selon les statistiques qu’elle a commenté, il se dégage que, la Direction générale des Impôts (DGI) a réalisé 121% sur ses assignations budgétaires mensuelles évaluées à 339,1 milliards de francs congolais ; la Direction générale des douanes et accises (DGDA) a atteint 103% sur ses assignations mensuelles arrêtées à 235,1 milliards de francs congolais ; tandis que la Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participations (DGRAD) a réalisé un taux de 80% sur ses assignations mensuelles de 142,3 milliards de francs congolais.

En outre, la vice ministre Nsele a rassuré le conseil des ministres, de la détermination du gouvernement de la République, à maintenir le cap de la mobilisation accrue des recettes publiques, et de la rationalisation des dépenses de l’Etat qui exercent une forte pression sur la trésorerie.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here