Redéploiement du M23 à la frontière congolo-centrafricaine: un ancien président de la RCA fait 3 propositions pour préserver les bonnes relations avec la RDC

3
Redéploiement du M23 à la frontière congolo-centrafricaine: un ancien président de la RCA fait 3 propositions pour préserver les bonnes relations avec la RDC
Redéploiement du M23 à la frontière congolo-centrafricaine: un ancien président de la RCA fait 3 propositions pour préserver les bonnes relations avec la RDC

Africa-Press – Congo Kinshasa. Ancien Chef de l’Etat en République Centrafricaine en 2014, Ferdinand Alexandre N’Guendet, a formulé, dans une correspondance adressée à l’actuel président de l’Assemblée nationale de la RCA, Simple Mathieu Sarandji, trois recommandations pour préserver les bonnes relations avec la RD Congo, menacées de se refroidir à cause des informations faisant état du redéploiement militaire massif du M23 en territoire centrafricain, précisément le long de la frontière entre ces deux Etats.

Dans cette optique, Ferdinand Alexandre N’Guendet recommande au chef de la Représentation nationale de son pays la mise en place, dans les plus brefs délais, d’une commission d’enquête parlementaire sur le redéploiement des forces du M23 en territoire centrafricain, en suggérant de solliciter l’appui et l’expertise de l’Union africaine (UA), de la Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC), de la CEMAC et de la CIRGL ;

l’interpellation du Gouvernement par l’Assemblée nationale afin qu’il organise prestement le rapatriement, sous contrôle des forces neutres de la MINUSCA, des éléments du M23déjà installés sur le sol centrafricain ;

la mise sur pied d’une diplomatie parlementaire particulièrement dynamique devant déboucher sur l’activation d’une force mixte FACA/FARDC dans les zones frontalières menacées par la présence des groupes armés du M23.

« Ce qui semble se présenter comme le redéploiement militaire massif du M23 en territoire centrafricain devrait nous inquiéter au plus haut point et être étudié et analysé avec sérieux par les autorités nationales. Le triste et malheureux exemple de la LRA ougandaise redéployée dans l’Est de la RCA devrait nous donner à réfléchir et à nous inviter à faire preuve de vigilance active », insiste l’ancien Chef de l’Etat centrafricain.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here