Des sacs de cacao estimés à 100 tonnes saisis dans un port sec à la frontière ivoiro-Guinéenne

5
Des sacs de cacao estimés à 100 tonnes saisis dans un port sec à la frontière ivoiro-Guinéenne
Des sacs de cacao estimés à 100 tonnes saisis dans un port sec à la frontière ivoiro-Guinéenne

Africa-Press – Côte d’Ivoire. 1 500 sacs de cacao estimés à 100 tonnes ont été saisis en janvier 2024 à la frontière ivoiro-Guinéenne a-t-on appris de sources concordantes.

Nous apprenons que, la saisie des tonnes de cacao a été faite dans un port sec à Gniglé (Sipilou) un village situé à 800 mètres de la frontière avec la Guinée.

Le phénomène du trafic des produits agricoles vers les pays frontaliers de la Côte d’Ivoire est lois de s’estomper malgré les mesures prises par les autorités.

Cette activité illégale est une grosse perte pour l’économie ivoirienne. Il faudrait accentuer la sensibilisation auprès des producteurs qui s’adonnent à cette activité afin d’augmenter leurs revenus lors des campagnes de la filière café-cacao.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here