Inauguration du 2ᵉ terminal à conteneurs du Port autonome d’Abidjan, Tiémoko Koné salue les importantes mutations qui s’opèrent dans le secteur portuaire

8
Inauguration du 2ᵉ terminal à conteneurs du Port autonome d'Abidjan, Tiémoko Koné salue les importantes mutations qui s'opèrent dans le secteur portuaire
Inauguration du 2ᵉ terminal à conteneurs du Port autonome d'Abidjan, Tiémoko Koné salue les importantes mutations qui s'opèrent dans le secteur portuaire

Africa-Press – Côte d’Ivoire. L’inauguration officielle du deuxième terminal à conteneurs du Port d’Abidjan a eu lieu aujourd’hui en présence du Vice-président et du Premier ministre.

Représentant, le chef de l’Etat à cette cérémonie, Tiémoko Meyliet Koné a salué les importantes mutations qui s’opèrent dans le secteur maritime et portuaire depuis quelques années.

Il a indiqué que le deuxième terminal à conteneurs, est non seulement un nouvel outil de repositionnement du Port d’Abidjan au niveau Africain, voire du mondial, mais également, un puissant vecteur pour accompagner durablement le pays sur le chemin du progrès.

Il a rendu hommage au Premier ministre et à certains membres du Gouvernement ainsi aux responsables du Port pour le travail remarquable qu’ils accomplissent sans relâche pour redonner un nouveau souffle à cet outil stratégique qu’est le Port d’Abidjan.

«Le Président de la République m’a expressément chargé de transmettre à tous ses vives félicitations et ses encouragements pour les efforts accomplis au quotidien, pour donner corps à sa vision de hisser le port d’Abidjan au rang des plus performants de la Côte atlantique de l’Afrique », a ajouté, le Vice-président.

Les travaux du deuxième terminal à conteneurs ont été réalisés par le groupe China Habour Engineering Company (CHEC).

Tiémoko Meyliet Koné a rappelé que l’ensemble des projets initiés par le Port Autonome d’Abidjan, telle la construction du deuxième terminal à conteneurs s’inscrivent dans le cadre global des objectifs de développement du Gouvernement.

Selon lui, ces projets visent à accroître les performances et le positionnement du Port Autonome d’Abidjan, qui est incontestablement la première infrastructure sur laquelle est adossé l’essentiel du commerce extérieur de la Côte d’Ivoire.

«Les enjeux de la présente cérémonie d’inauguration sont très importants, non seulement pour le Port d’Abidjan, mais également et surtout pour la Côte d’Ivoire, voire pour toute la sous-région, qui bénéficiera assurément des retombées de ce tout nouveau terminal. C’est pourquoi je tiens à ce que chacun sache, ici, combien le Président de la République y accorde tout l’intérêt et le soutien nécessaire. Un juste retour serait une exploitation valorisante de cette infrastructure, avec des résultats positifs susceptibles d’améliorer significativement le vécu des ivoiriennes et des ivoiriens », a conclu, le Vice-président.

Cette plateforme qui s’inscrit dans le cadre de la vision stratégique 2030 des autorités ivoiriennes vise à offrir à la Côte d’Ivoire un outil performant servant de hub portuaire connecté au réseau logistique multimodal (mer, rail, route) de Bolloré Africa Logistics. Elle permettra également de proposer aux armateurs, chargeurs et transitaires, des solutions adaptées pour l’importation, l’exportation et le transit des marchandises, au départ et à destination de la Côte d’Ivoire.

« Nous sommes fiers de l’aboutissement de cet important projet qui s’inscrit dans le cadre du plan stratégique de modernisation des infrastructures du port d’Abidjan. Ce nouveau terminal contribuera à repositionner durablement le Port d’Abidjan comme une plateforme logistique de référence de la côte Ouest-africaine. », s’est félicité, Hien Yacouba Sié, Directeur général du Port Autonome d’Abidjan.

Réalisé grâce à l’implication de plusieurs entreprises locales, le projet a nécessité un investissement total de 596 milliards de FCFA dont 334 milliards de FCFA pour les travaux de terrassement et la création de 37.5 hectares de terre-plein à la charge du Port Autonome d’Abidjan et 262 milliards de FCFA pour les ouvrages de superstructure, financés par Bolloré Ports et APM Terminals, concessionnaires du nouveau terminal à travers leur filiale commune, Côte d’Ivoire Terminal.

« Nous sommes heureux de l’aboutissement de ce projet majeur qui matérialise les engagements pris par Côte d’Ivoire Terminal pour accompagner la hausse des volumes et dynamiser les flux imports et exports en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest. Cette nouvelle infrastructure, dotée des dernières innovations, illustre parfaitement notre engagement en faveur du développement des activités portuaires en Afrique. », a indiqué Philippe Labonne, CEO de Bolloré Africa Logistics.

« Avec notre co-actionnaire Bolloré Ports, nous mettons à la disposition du Port d’Abidjan une infrastructure aux standards internationaux et dimensionnée pour accueillir des navires de dernière génération. Sa mise en service viendra redistribuer les flux entrant et sortant au port d’Abidjan, développer une plateforme de transbordement et offrir une nouvelle connexion aux armateurs et des services ultra compétitifs. », a déclaré Koen de Backker, Directeur général de Côte d’Ivoire Terminal.

Construit selon les dernières normes environnementales, le nouveau terminal à conteneurs du port d’Abidjan sera par ailleurs l’un des prochains terminaux de Bolloré Ports à obtenir le label Green Terminal après audit de Bureau Veritas1.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here