75 ans du PDCI Côte-d’Ivoire: « Le parti doit reprendre sa place de maître d’ouvrage de la nation » (Bédié)

3
75 ans du PDCI Côte-d’Ivoire: « Le parti doit reprendre sa place de maître d’ouvrage de la nation » (Bédié)
75 ans du PDCI Côte-d’Ivoire: « Le parti doit reprendre sa place de maître d’ouvrage de la nation » (Bédié)

Africa-PressCôte d’Ivoire. Donald NGORAN

Le président du Parti démocratique de la Côte d’Ivoire (PDCI, Opposition) Henri Konan Bédié a affirmé samedi à Abidjan que son parti, écarté du pouvoir en 1999 à l’issue d’un coup d’Etat « doit reprendre sa place de maitre d’ouvrage de la nation », au lancement des commémorations du 75e anniversaire du parti.

« Notre parti à 75 ans doit rester notre architecte et le maitre d’ouvrage de la création et de la construction de la nation ivoirienne. Comme hier le PDCI saura puiser en chacun les ressources nécessaires pour panser les plaies, amorcer la réconciliation et bâtir la Côte d’ivoire nouvelle », a déclaré M. Bédié.

« La Côte d’ivoire compte sur nous pour ramener la paix et le vrai développement économique et social. Nous avons donc une grande responsabilité devant l’histoire et nous n’avons pas le droit de nous y dérober », a-t-il ajouté face aux militants et sympathisants.

Pour le président Bédié, le coup d’Etat de 1999, la rébellion de 2002 et la crise postélectorale de 2011 avec leur corolaire de morts ont rompu « le tissu social » mais en particulier « le 3e mandat anticonstitutionnel » qui a maintenu le chef d’Etat Alassane Ouattara au pouvoir, « a fini par détruire les fondements de la démocratie ».

Déroulant les perspectives du PDCI pour les années à venir, le président du plus vieux parti ivoirien a dit s’ »engager à renforcer la modernisation du parti » en s’appuyant sur cinq grands axes à savoir:

-« Remobiliser toutes les composantes du parti pour relever les grands défis ;

-Impliquer et responsabiliser d’avantage les porteurs viviers, les cadre compétents et de jeunes dynamiques dans toutes les instances de décision du parti ;

-Améliorer et renforcer la démocratie interne ;

-Mettre en place des dispositifs stratégiques et novateurs en vue d’anticiper sur les événements et les enjeux du futur ;

pour finir capitaliser et valoriser les nombreuses ressources et moyens dont dispose le parti pour assurer et pérenniser son autonomie financière ».

Les commémorations de l’anniversaire du PDCI né le 9 avril 1946, démarrées vendredi à travers les prières dans les mosquées, dureront 6 mois et seront emmaillées par des grandes rencontres, les colloques et autres à travers tous le pays, selon le Sécretaire géneral du parti Maurice KaKou Guikahué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here