Régionales dans le Cavally et Municipales à Guiglo, Hubert Oulaye : « Les résultats proclamés par la CEI ne sont pas vrais »

7
Régionales dans le Cavally et Municipales à Guiglo, Hubert Oulaye : « Les résultats proclamés par la CEI ne sont pas vrais »
Régionales dans le Cavally et Municipales à Guiglo, Hubert Oulaye : « Les résultats proclamés par la CEI ne sont pas vrais »

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Après la proclamation provisoire des résultats des élections Régionales et Municipales du samedi 2 septembre 2023, par la Commission Electorale Indépendante (CEI), des candidats déclarés perdants contestent lesdits résultats.

Après Yopougon où Michel Gbagbo du PPA-CI et Dia Houphouët du PDCI rejettent la victoire d’Adama Bictogo du RHDP, ce sont les candidats de l’opposition dans le Cavally qui vont faire des réclamations.

Le candidat PPA-CI/PDCI à la mairie de Guiglo, Jésus Sihé, Hubert Oulaye le postulant à la présidence du conseil régional du Cavally les résultats proclamés ne sont pas conformes à la vérité des urnes.

« Les résultats proclamés par la CEI ne sont pas vrais », a martelé l’ancien Ministre de la Fonction Publique, lors d’une conférence de presse à Guiglo.

«Ces deux victoires ont été obtenues à la suite d’une fraude massive, tant au conseil régional, qu’au niveau de la commune. Il ne s’agit donc pas de victoire, mais comme nous l’avons observé depuis si longtemps, d’un vol électoral », a clamé le président exécutif du PPA-CI, soutenant que leurs victoires (ndlr: Jésus Sihé et lui), leur ont été volées par une fraude massive, planifiée depuis au moins deux années. Et pour cause, a-t-il argué, cette fraude a été possible, d’abord par la modification de la configuration de la population électorale dans les quatre départements du Cavally, Guiglo, Taï, Toulepleu et Bloléquin. Avant de faire remarquer que cette modification a porté sur l’ensemble des populations, l’accent ayant été mis pour ce qui concerne le département de Guiglo, sur la commune.

Pour lui, il y a eu l’inscription d’un grand nombre de personnes étrangères sur le fichier électoral national, n’ayant pas le droit de voter. Et ce, par l’utilisation de noms d’autochtones et de pièces d’identité falsifiées, d’une part, et d’autre part, à travers la transhumance massive sur l’ensemble de la région. Ce qui a fait passer, aujourd’hui, de 110.269 électeurs en 2021 à 124.666, soit un ajout de 14.397, en deux ans. Alors que déjà en 2021, la population étrangère intégrée à la liste électorale nationale était existante, sauf qu’elle n’a pas été active dans le processus électoral. Mais que pour ces élections locales-ci, ces personnes en situation dormante sur la liste électorale nationale ont été réveillées et mobilisées pour participer et modifier le résultat des élections.

«Et donc la victoire que prétendent avoir obtenue nos adversaires du RHDP est fondée sur l’activation de cette population indue sur nos listes électorales », a martelé Hubert Oulaye, qui dit détenir des preuves de ses allégations, citant, entre autres, l’exemple du village de Béoua, dans la sous-préfecture de Kaadé (Guiglo), où dans le lieu de vote de l’école primaire publique de 12 classes, jusqu’à 78 instituteurs inconnus des villageois, venus d’ailleurs, s’y sont inscrits pour prendre part au vote. Tout en relevant aussi des procès-verbaux sans stickers, notamment dans le département de Guiglo, où sur 284 reçus, seulement 75 en comportaient, d’où quelque 209 PV non valides.

Selon les résultats proclamés par la CEI, le candidate du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) aux élections régionales, Anne Désirée Ouloto, est déclarée vainqueur des élections Régionales dans le Cavally avec 56,69 % des voix, contre 41,98 %, pour le candidat de la coalition du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) et du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Hubert Oulaye. Le déclaré vaincu annonce qu’il va faire une réclamation auprès du Conseil d’Etat.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here