CAN 2022 : le Sénégal muselé par la Guinée

2
CAN 2022 : le Sénégal muselé par la Guinée
CAN 2022 : le Sénégal muselé par la Guinée

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le Sénégal cherchait un match référence. Ce ne sera pas contre la Guinée. Muets en première période, les Lions de la Teranga auront montré de meilleures intentions dans le second acte sans jamais réussir à trouver la faille face à une équipe guinéenne bien inspirée et très organisée. Les hommes d’Aliou Cissé conservent cependant la tête du groupe B, à égalité de points avec la Guinée (4 points), mais devront encore patienter avant d’assurer leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

LE MATCH. Les Lions de la Teranga muets

Opposés à la Guinée, ce vendredi à Yaoundé (Cameroun), ce sont les Lions qui donnent le coup d’envoi du deuxième round de la phase de poules. Pourtant, c’est le challenger guinéen qui montre les crocs dans ce début de rencontre, avec une première bonne percée de Issiaga Sylla (1e), un corner dangereux de Naby Keita (2e) et deux coups-francs (3e, 9e). Les Sénégalais sont pressés de tous les côtés, peinent terriblement à ressortir et perdent beaucoup de ballons à la relance. Les hommes d’Aliou Cissé se procurent leur première opportunité sur coup-franc, après une faute subie par Sadio Mané (13e). Idéalement placé à l’entrée de la surface, Bouna Sarr le frappe en puissance, mais le ballon est repoussé par le mur (14e). Au quart d’heure de jeu, la possession de balle est très équilibrée (51 % en faveur de la Guinée).

À l’entame de la seconde période, aucun changement n’est à signaler et la Guinée donne le coup d’envoi avant de repartir immédiatement de l’avant. Naby Keita décale Issiaga Sylla sur le côté gauche de la surface. Le latéral centre fort devant le but, mais Mohamed Bayo est bien tenu par la défense. Les Guinéens réclament un penalty mais sont finalement sanctionnés (47e). Encore une fois, le Sénégal répond sur coup de pied arrêté. À la réception d’un coup-franc de Bouna Sarr, Abdou Diallo est seul au second poteau. Le joueur parisien est parfaitement placé pour reprendre le cuir et débloquer les compteurs mais est piégé par le rebond (53e). C’était une balle de but. Sur un autre coup franc, Sarr envoie le ballon sur la tête de Cheikhou Kouyate qui ne cadre pas (54e). Mais c’est sur corner que le Sénégal va s’offrir sa plus grosse occasion de but. Au terme d’un coup de pied de coin joué à deux, Abdou Diallo est trouvé dans la surface et place une tête fusante. Auteur d’un arrêt de grande classe, Aly Keita repousse en corner (56e).

Le Sénégal va mieux et réussit même à combiner. Au terme d’un échange entre Sadio Mané et Boulaye Dia, Badou Ndiaye est servi plein axe en dehors de la surface. Le milieu terrain s’essaye, mais son tir est capté par Keita, bien placé (62e). Pour contrer le temps faible de son équipe, Kaba Diawara opère son premier changement de la rencontre avec l’entrée de Ibrahima Conte à la place de Ilaix Moriba (66e). Pourtant, les hommes d’Aliou Cissé vont continuer d’étouffer petit à petit des Guinéens de moins en moins inspirés. Omniprésent, Sadio Mané décale parfaitement Bouna Sarr qui se défait d’un défenseur dans la surface à droite avant de tenter sa chance. Son tir frôle le cadre d’Aly Keita (68e). La Guinée ne sait plus où donner de la tête.

Pourtant en fin de rencontre, le rythme retombe d’un cran. Et malgré une occasion de part et d’autre sur coup-franc, ainsi que trois minutes de temps additionnel, nul ne parvient à trouver la faille. Les compteurs restent bloqués et les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge (0-0). Le Sénégal et la Guinée disputeront donc leur qualification pour les huitièmes de finale lors du dernier match de la phase de groupes, respectivement contre le Malawi et Zimbabwe.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here