Football: 10 clubs menacent d’arrêter le championnat en Côte-d’Ivoire

4
Football: 10 clubs menacent d’arrêter le championnat en Côte-d’Ivoire
Football: 10 clubs menacent d’arrêter le championnat en Côte-d’Ivoire

Africa-PressCôte d’Ivoire. Ces clubs réclament la bagatelle de 40 millions FCFA au Comité de Normalisation de la FIF, installé par la FIFA. Faute de quoi, ces clubs ivoiriens de football menacent de faire ajourner les prochaines journées de la Ligue 1 ivoirienne.

ASI d’Abengourou, Société Omnisports de l’Armée, Football Club de San-Pedro, Sporting Club de Gagnoa, Africa Sport d’Abidjan, Sol FC d’Abobo, RacingcClub d’Abidjan, Bouaké Football Club et Union Sportive des Clubs de Bassam.

Ces dix clubs ivoiriens menacent de faire arrêter le championnat national. Dans un communiqué dont 7info s’est procuré, ces clubs ont averti la présidente du Comité de Normalisation de la Fédération ivoirienne de football du report des prochaines journées de la compétition nationale.

Les 10 clubs ont rappelé que lors d’une réunion tenue le jeudi 22 avril 2021, Mariam Dao Gabala leur a expliqué ne pas être en mesure de leur verser le reliquat des droits télévisuels qui s’élèvent à 40 millions 597 mille FCFA.

« Actuellement, nous venons de finir la phase aller de la première partie du championnat de Ligue1; et nos charges sont énormes. Avec toute notre bonne volonté, nous n’arrivons plus à y faire face et à motiver nos joueurs et encadreurs », ont fait savoir les clubs.

Ils annoncent leur incapacité à supporter les charges afin de poursuivre les prochains matchs du championnat dont la 8e journée se joue depuis le mercredi 28 avril 2021. « Nous sommes donc dans l’incapacité financière de continuer le championnat, sans accompagnement financier », ont-ils annoncé.

A LIRE AUSSI: Africa Sports : les supporters interdits de stade par le comité de normalisation

Toutefois, ils font savoir qu’ils feront un effort pour jouer cette 8e journée. Mais en cas de non-paiement, préviennent-ils, ils n’auront pas d’autre choix que demander de reporter les prochaines journées.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here