L’Afrique se dote d’une Super Ligue

5
L’Afrique se dote d’une Super Ligue
L’Afrique se dote d’une Super Ligue

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Réunie à Arusha, en Tanzanie, la Confédération africaine de football a officialisé mercredi 10 août le lancement de la Super Ligue africaine à partir d’août 2023.

Lors de la 44eassemblée générale ordinaire organisée à Arusha (Tanzanie), la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé le lancement de sa Super Ligue. Sa première édition est prévue à partir d’août 2023 jusqu’à mai 2024. La compétition bénéficiera du soutien de la FIFA.

197 matches et 100 millions de dollars de “prize money”

La compétition opposera les 24 meilleurs clubs de ce continent de 16 pays. Au total, 197 matches seront joués. Le dernier, la finale est présentécomme le SuperBowl de l’Afrique en référence à la finale du championnat de football américain. Le “prize money” du tournoi s’élèvera à 100 millions de dollars (environ 97,6 millions d’euros), dont 11,5 millions seront versés au vainqueur.

Les 24 clubs qui entreront en lice recevront une contribution de 2,5 millions de dollars pour acheter des joueurs, financer les transports et l’hébergement durant la compétition. Il n’est pas encore clair si cette somme de 60 millions de dollars est prélevée sur le “prize money” de 100 millions.

De l’approbation au rejet De simples supporters ont déjà réagi à la nouvelle, chacun à sa façon. Certains trouvent l’idée bonne pour l’Afrique. “Si le financement peut aider les clubs africains à payer les meilleurs salaires à leurs joueurs, je pense que la plupart des joueurs ne préféreraient pas jouer en Europe mais plutôt rester chez eux et donc faire du football africain quelque chose d’admirable.”

Certains autres estiment qu’il s’agit d’une copie des mauvais concepts du monde occidental. “Nous allons donc payer plus d’argent aux clubs d’élite pour qu’ils continuent à recruter tous les grands talents disponibles, mais nous espérons que les petites équipes s’amélioreront et finiront par se qualifier pour la super ligue. Nous copions sûrement les mauvais concepts du monde occidental.”

D’autres encore sont ouvertement hostiles. “Oui, nous savions déjà que c’est une ligue pour les hommes d’affaires du football africain pour gagner plus d’argent en organisant leur propre tournoi. Arrêtez de tromper la communauté africaine en mentant sur le développement du football africain pour gagner plus d’argent.” Néanmoins, l’enthousiasme prévaut. “Merci l’Afrique d’avoir accepté la Super Ligue, je suis très content.”

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here