NSIA sur le point de finaliser le rachat de Diamond Banque Côte d’Ivoire

NSIA sur le point de finaliser le rachat de Diamond Banque Côte d’Ivoire
NSIA sur le point de finaliser le rachat de Diamond Banque Côte d’Ivoire

Africa-PressCoteDIvoire. Par Edouard Koudou

Le processus de reprise de Diamond Banque Côte d’Ivoire lancé depuis 2018 est dans sa dernière phase. Lors d’une conférence de presse, ce mercredi 16 décembre 2020 à Abidjan-Plateau, le directeur général de Nsia Banque Côte d’Ivoire, Léonce Yace, accompagné par de nombreux autres directeurs de sa structure ont donné les détails sur les étapes franchies. Mais aussi présenté les échéances prochaines, dans le processus d’acquisition.

« L’opération est une opération d’apport partiel d’actifs. C’est une opération par laquelle une entité se dessaisit d’une partie de ses actifs au profit d’une autre. Ici l’entité qui se dessaisit d’une partie de ses actifs c’est Nsia Banque Bénin qui décide de fermer sa succursale de Côte d’Ivoire qui exerce sous l’appellation de Diamond Banque Côte d’Ivoire et de transférer tout le contenu à une autre qui s’appelle Nsia Banque Côte d’Ivoire sur la base des comptes au 31 décembre 2020 », détaille le directeur général.

M. Léonce Yacé ajoute que l’entité qui reçoit obtient des actifs de plus de « 6,4 milliards de francs Cfa» qui doivent être valorisés. Ainsi selon lui, les fonds de la banque dont il est le patron connaitront une « hausse » de ce montant susmentionné.

M. Léonce se dit heureux que son établissement bancaire prenne ainsi le contrôle d’une banque avec laquelle il était en concurrence sur le marché, de « consolider sa place » et de réaliser une augmentation de son capital, sans avoir à solliciter l’apport des actionnaires et sans diminuer la valeur des actions existants.

Cette opération va ainsi engendrer, selon Jonas Yao, en charge du projet, le transfert des données informatiques, de toutes les activités, des services, des produits et de la clientèle à Nsia Banque Côte d’Ivoire qui tirera profit de nouvelles pratiques et devra, de ce fait, « harmoniser les environnements ».

Diamond ne revêtira les couleurs de Nsia qu’après attribution de nouveaux comptes et cartes bancaires aux clients avec une indication des agences de destination et formation du personnel de la banque acquise. Le tout assorti d’une campagne de communication pour, non seulement, rassurer les partenaires et les clients mais aussi les employés dont la société devra fermer, au terme du processus. « Il y a différentes diligences qui sont en cours sur le volet réglementaire et technique avant la phase de clôture. Lorsqu’on aura intégré les données concernant les clients de Diamond Banque Côte d’Ivoire, en ce moment-là, on n’en parlera plus. Mais plutôt de Nsia Banque Côte d’Ivoire et là le plan média sera lancé », poursuit Sandrine Ahoussi, directrice marketing, communication et digital.

Il faut indiquer que le processus a été autorisé par le Conseil de l’épargne publique et de marchés financiers (Crepmf) le 4 décembre 2020. Préalablement, il a reçu l’approbation de la Commission bancaire, à la date du 27 mars 2020 et de celle du ministère de l’Economie et des Finances du Bénin, le 29 mai 2020.

Nsia Banque Côte d’Ivoire est une filiale du Groupe panafricain Nsia présent dans 12 pays. Elle fait partie du pôle bancaire du Groupe. La société compte déjà près de 1000 employés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here