Le ministère de l’agriculture et le géant de la logistique (DMP) célèbrent la livraison d’engrais en un temps record

5
Le ministère de l’agriculture et le géant de la logistique (DMP) célèbrent la livraison d’engrais en un temps record
Le ministère de l’agriculture et le géant de la logistique (DMP) célèbrent la livraison d’engrais en un temps record

Africa-Press – Djibouti. Le ministère éthiopien de l’agriculture (MoA) et l’entreprise éthiopienne de transport maritime et de services logistiques (ESLSE) ont célèbré le succès suite à la livraison record des engrais chimiques importés par le gouvernement éthiopien durant l’année fiscale écoulée. La Direction du port polyvalent de Doraleh et la direction des douanes et des droits indirects de Djibouti ont été félicitées pour le service sans faille qu’ils ont fourni au ministère de l’agriculture et à ESLSE. Ces deux institutions djiboutiennes se sont véritablement positionnés comme les partenaires stratégiques de l’industrie éthiopienne des engrais chimiques.

Lors de l’événement qui s’est tenu à l’hôtel EthiopianSkylight le 17 septembre 2022, le géant de la logistique ESLSE et le ministère de l’agriculture ont récompensé les partenaires qui ont contribué à la livraison rapide de différents engrais avant le début de la saison agricole éthiopienne. Roba Megersa, PDG d’ESLSE, a déclaré que ces trois dernières années, après que le gouvernement ait confié à ESLSE la responsabilité de gérer la chaine d’approvisionnement de ces produits stratégiques en assurant l’expédition de bout en bout, ESLSE a atteint des performances significatives. En effet, ESLSE a depuis lors mis en place une solution logistique complète incluant un affrètement des navires, une collaboration soutenue avec le Port Polyvalent et une optimisation du transport terrestre (via route ou rail).

“En collaboration avec nos partenaires, y compris le ministère de l’agriculture, nous avons constaté des améliorations chaque année”, a-t-il déclaré.

“Les efforts inlassables et le travail en tant qu’organisme unique avec les parties prenantes à Djibouti, le port polyvalent de Doraleh et les douanes de Djibouti ont été l’une des principales clés du succès en ce qui concerne le transport des engrais à temps”, a déclaré M. Roba au journal Capital.

De même, DebeleKabeta, commissaire de la Commission des douanes éthiopiennes, et Rahma Omar Bogoreh, Chef de service du transit, ont déclaré au journal capital que la relation et la coopération solides entre les bureaux des douanes des deux pays sont l’une des réalisations exemplaires enregistrées dans le secteur de la logistique.

En ce qui concerne l’activité portuaire de manutention de la cargaison d’engrais, Djama Ibrahim Darar, Directeur Général de DMP, a reçu son certificat avec un sentiment d’accomplissement et de fierté. “Nous avons déployé des efforts incroyables pour livrer l’engrais aux agriculteurs éthiopiens en temps voulu”, a déclaré M. Ibrahim Darar, ajoutant : “Nous avons obtenu les meilleures performances en matière de déchargement et de transport de cargaisons d’engrais dans un délai très court.”

Le DG a rappelé que des records de déchargement et de livraison avaient été enregistrés durant les trois dernières années. Pour rappel, DMP a réussi à décharger plus de 22 000 tonnes d’engrais en un jour.

Le dirigeant du port a exprimé l’engagement de sa société à poursuivre un service de haute qualité pour les cargaisons éthiopiennes, “en particulier pour les engrais, la livraison dans les délais est notre priorité absolue.”

Le PDG d’ESLSE a également reconnu l’efficacité du système mis en place par le Port Polyvalent de Doraleh pour gérer l’expédition d’engrais, de l’arrivée à l’expédition, ce qui a été fait de manière extraordinaire.

Le ministre Oumer a déclaré que l’engagement de l’ESLSE et du DMP s’améliore chaque année, “Cela nous permet d’obtenir et de distribuer les engrais pour nos agriculteurs.”

Mengistu Tesfa, responsable de l’approvisionnement auprès de la douane Ethiopienne, a déclaré que “si l’on compare l’expérience de l’année précédente, seuls 203 jours ont été nécessaires pour transporter 1,3 million de tonnes d’engrais. Il y a un an,

244 jours ont été nécessaires pour assurer le transport d’engrais”. Il a ajouté que l’effort de l’Ethio-Djibouti Railway SC (EDR) a été fantastique pour transporter la cargaison sur le rail depuis le terminal de DMP.

M. Roba a déclaré qu’au cours de l’année, 26 000 camions ont voyagé entre le port de DMP et le centre du pays et 2 200 wagons de train, en tout, 61 voyages ont été affectés au transport de l’engrais.

L’ESLSE a affecté 25 navires au transport des engrais vers Djibouti, puisque le service est une opération de porte à porte, les produits étant transférés au centre le plus proche des agriculteurs éthiopiens.

“Cette année, le train nous a beaucoup aidé à accélérer le transport des engrais vers le centre. La part d’EDR dans l’envoi total d’engrais était de 12 %”, a expliqué le PDG d’ESLSE.

L’équipe du DMP est fière d’avoir contribué à faire du plan national éthiopien une réalité.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here