Lancement des travaux de réhabilitation des pistes Obock-Medeho et Obock-Allalidada-Wallabol

5
Lancement des travaux de réhabilitation des pistes Obock-Medeho et Obock-Allalidada-Wallabol
Lancement des travaux de réhabilitation des pistes Obock-Medeho et Obock-Allalidada-Wallabol

Africa-Press – Djibouti. Hier matin à Obock, une cérémonie grandiose a marqué le lancement officiel des travaux de réhabilitation des pistes Obock-Medeho et Obock-Allalidada-Wallabol.

Cette initiative, qui couvre une distance d’environ 100 kilomètres, promet de transformer d’anciennes voies impraticables en routes modernes, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour les populations locales.

Sous l’égide du ministre de la Décentralisation et son collègue chargé des Infrastructures, cet événement a rassemblé de personnalités importantes telles que le secrétaire général de la Primature, Naguib Abdallah Med Kamil, ainsi que des représentants de l’Union Européenne et du programme ADIL d’Expertise France.

Les retombées potentielles de ce projet sont considérables: outre l’amélioration de la connectivité, la rénovation de ces axes réduira les temps de trajet, dynamisera le secteur touristique et facilitera l’accès aux services essentiels tels que les soins de santé et l’éducation.

La collaboration entre le gouvernement djiboutien et ses partenaires internationaux, en particulier l’Union Européenne, témoigne d’un engagement commun envers le progrès et l’inclusion.

Notons au passage que les travaux de réhabilitation devraient être achevés dans 10 mois.

Les autorités locales dont le préfet et le président du conseil régional d’Obock, ont souligné l’importance vitale de ces projets de pistes rurales dans la vie quotidienne des habitants.

Hier matin à Obock, une cérémonie grandiose a marqué le lancement officiel des travaux de réhabilitation des pistes Obock-Medeho et Obock-Allalidada-Wallabol.

Cette initiative, qui couvre une distance d’environ 100 kilomètres, promet de transformer d’anciennes voies impraticables en routes modernes, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour les populations locales.

Sous l’égide du ministre de la Décentralisation et son collègue chargé des Infrastructures, cet événement a rassemblé de personnalités importantes telles que le secrétaire général de la Primature, Naguib Abdallah Med Kamil, ainsi que des représentants de l’Union Européenne et du programme ADIL d’Expertise France.

Les retombées potentielles de ce projet sont considérables: outre l’amélioration de la connectivité, la rénovation de ces axes réduira les temps de trajet, dynamisera le secteur touristique et facilitera l’accès aux services essentiels tels que les soins de santé et l’éducation.

La collaboration entre le gouvernement djiboutien et ses partenaires internationaux, en particulier l’Union Européenne, témoigne d’un engagement commun envers le progrès et l’inclusion.

Notons au passage que les travaux de réhabilitation devraient être achevés dans 10 mois.

Les autorités locales dont le préfet et le président du conseil régional d’Obock, ont souligné l’importance vitale de ces projets de pistes rurales dans la vie quotidienne des habitants.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here