Crédit-bail : SFI exhume le projet en faveur des PME gabonaises

0
Crédit-bail : SFI exhume le projet en faveur des PME gabonaises
Crédit-bail : SFI exhume le projet en faveur des PME gabonaises

Africa-Press – Gabon. La Société financière internationale (SFI), affiliée au groupe de la Banque mondiale, se mobilise pour relancer le projet de crédit-bail destiné aux PME gabonaises. Lors d’une rencontre avec la ministre du Commerce et des PME-PMI, les discussions ont porté sur l’importance de ce mécanisme visant à améliorer le climat des affaires et à soutenir le développement des petites et moyennes entreprises au Gabon.

La Société financière internationale (SFI), membre influent du groupe de la Banque mondiale, a rencontré le 19 juin 2024, la ministre du Commerce et des PME-PMI, chargée des AGR, Marie Paulette Parfaite Amouyeme Ollame Epse Divassa Bofi, pour discuter du crédit-bail en faveur des PME gabonaises.

Ce mécanisme financier, essentiel pour le soutien technique et financier des PME, avait été initialement sollicité par l’État gabonais en 2021. Cependant, le projet est resté en suspens, en attente d’un cadre législatif approprié. Aujourd’hui, la SFI renouvelle son engagement en faveur du gouvernement de transition gabonais, avec l’objectif de réactiver le crédit-bail.

Ce dispositif, une fois mis en œuvre, pourrait transformer le paysage économique gabonais. Le crédit-bail permettrait aux PME de bénéficier d’équipements et de biens nécessaires à leurs activités sans les contraintes d’un achat immédiat, favorisant ainsi leur croissance et leur compétitivité.

La ministre du Commerce et des PME-PMI a souligné l’importance de cette initiative dans la dynamique de restauration de l’économie gabonaise. Elle a appelé à une mobilisation rapide des équipes pour organiser des séances de travail pratique avec les PME locales, leur permettant de saisir pleinement cette opportunité.

L’accompagnement de la SFI vise non seulement à injecter des ressources financières, mais aussi à offrir une expertise technique précieuse. L’amélioration du climat des affaires au Gabon passe par des initiatives concrètes comme celle-ci, destinées à renforcer la confiance des investisseurs et à stimuler l’entrepreneuriat local.

En offrant un soutien solide et structuré, le crédit-bail pourrait bien être la clé de la résilience et du développement durable des entreprises locales.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here