Fly un Premier Aéronef Fait Son Nid À Libreville

1
Fly un Premier Aéronef Fait Son Nid À Libreville
Fly un Premier Aéronef Fait Son Nid À Libreville

Africa-Press – Gabon. Événement très attendu que celui qui s’est produit dimanche à Libreville. Le tout premier avion de Fly Gabon, la nouvelle compagnie aérienne nationale, a atterri dans la capitale gabonaise sous les yeux fébriles et les objectifs des Gabonais.

Dimanche 16 juin 2024, Libreville a accueilli le tout premier avion de Fly Gabon, la nouvelle compagnie aérienne nationale annoncée par le président de la transition lors de son discours à la Nation du 31 décembre 2023. Sur les réseaux sociaux, de nombreux Gabonais se sont fait les témoins enthousiastes de cet événement en partageant vidéos et photographies de l’appareil frappé du drapeau gabonais et d’un perroquet sur l’empennage.

Selon une source proche du dossier, l’avion ayant atterri dimanche à l’Aéroport international Léon Mba est un «ATR 72-600 acquis à Toulouse en France», d’une capacité de 70 places. «Il fait partie des deux premiers aéronefs attendus pour le lancement officiel des premiers vols intérieurs», a indiqué la source. Fly Gabon s’est en effet tournée dans un premier temps vers des avions en leasing, comme cet ATR, en raison du contexte financier contraint du pays.

«Un premier ATR a déjà été acquis et est en cours de réadaptation en France avec les couleurs et le logo de la compagnie», avait annoncé en février 2024 le ministre gabonais des Transports, Dieudonné Loïc Ndinga Moudouma. Soulignant les capacités de ces appareils pour les vols domestiques et régionaux, il avait alors exprimé son optimisme tout en laissant planer le mystère sur d’autres acquisitions à venir, précisant que Fly Gabon devait se développer progressivement avant d’envisager des destinations plus lointaines.

Si les autorités préfèrent attendre l’arrivée du deuxième avion pour communiquer officiellement, les Gabonais n’ont pu cacher leur impatience à l’idée de voir démarrer leur nouvelle compagnie aérienne nationale. Beaucoup espèrent une nette amélioration par rapport aux défuntes compagnies nationales, notamment en termes de prix des billets d’avion.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here