Le XI type africain de l’année 2023 !

0
Le XI type africain de l’année 2023 !
Le XI type africain de l’année 2023 !

Africa-Press – Gabon. Cette année encore, les joueurs continent africain se sont particulièrement illustrés avec des révélations et des stars au rendez-vous. Voici notre équipe type de l’année civile 2023.

L’année dernière, à la même période, Foot Mercato avait dévoilé la première sélection de son onze africain de l’année. Cette année 2022 avait été logiquement grandement marqué par la Coupe du Monde où le Maroc avait écrit l’histoire avec cette demi-finale face à la France. Un an plus tard, plusieurs joueurs africains ont encore marqué l’année 2023 (période janvier-décembre) de leur empreinte et se retrouvent donc dans notre équipe type.

La voici. Et on commence évidemment par les cages. Comme la saison dernière, les buts sont gardés par le meilleur gardien africain de l’année 2023, 13e du dernier Ballon d’Or: Yassine Bounou. Le Marocain a été l’un des grands artisans du sacre en Ligue Europa de Séville en étant encore décisif lors de la séance de tirs au but en finale. Transféré du côté d’Al Hilal en Arabie saoudite, il n’a pas tardé à performer en étant le meilleur gardien du championnat avec le moins de but encaissé.

Devant le portier des Lions de l’Atlas, on retrouve trois centraux de très haut niveau. Et les deux premiers évoluent dans le même club du côté du Bayer Leverkusen. Il s’agit de la paire Odilon Kossounou et Edmond Tapsoba. Les deux soldats de Xabi Alonso impressionnent. Le premier cité, international ivoirien (17 sélections) avait réalisé une fin de saison assez déroutante en enchaînant les prestations solides face aux grandes écuries allemandes notamment. Il a clairement passé un cap sous les ordres de Xabi Alonso tout comme son coéquipier burkinabé qui est désormais une référence du continent à seulement 24 ans.

Difficile de penser à un autre défenseur que lui dans ce onze tant il dégage une sérénité impressionnante sur la pelouse. Et ce duo du Bayer Leverkusen est accompagné par un international marocain Nayef Aguerd. L’ancien de Rennes est monté en puissance la saison dernière avec West Ham, en plus d’être intouchable en sélection. Il a d’ailleurs remporté la Ligue Europa Conférence avec les Hammers et il continue cette saison d’être très apprécié de David Moyes. Il est même le chouchou des supporters avec des tacles toujours impressionnants.

Un milieu complet

Au poste de piston droit, on retrouve sans surprise Achraf Hakimi. Le Marocain fait toujours partie des meilleurs joueurs du monde à son poste et il a toujours su livrer des prestations sérieuses. Cette saison, il marche d’ailleurs sur l’eau avec déjà 4 buts et 4 passes décisives en 20 matches. Surtout, il s’épanouit complètement sous les ordres de Luis Enrique et s’impose comme l’un des meilleurs parisiens du début de saison. La saison dernière, il avait également bien fini la saison.

De l’autre côté, à gauche donc, on retrouve le polyvalent milieu ghanéen Mohamed Kudus. C’est simple, depuis plusieurs mois maintenant, le joueur de 23 ans confirme tout son talent, que ce soit avec l’Ajax Amsterdam, le Ghana où il s’est montré décisif régulièrement, et West Ham où il a débarqué cet été. Capable de jouer sur tout le front de l’attaque et au milieu de terrain, sa polyvalence impressionne et il montre surtout cette saison en Premier League qu’il a tout d’un futur grand du continent.

Enfin, pour la paire de l’entrejeu, on retrouve le duo Zambo Anguissa – Sofyan Amrabat. L’international camerounais a réalisé une saison exceptionnelle avec Naples où il a remporté la Serie A. Titulaire indiscutable, il a marché sur la concurrence et a surtout connu sa meilleure saison en termes de statistiques avec 4 buts et 8 passes décisives. Un élément fort du Napoli et l’ancien de l’OM est toujours régulier.

Pour l’accompagner donc, le Marocain de Manchester United. Dans la continuité de la Coupe du Monde, il avait performé avec la Fiorentina. Titulaire indiscutable, il avait su amener son équipe jusqu’en finale de Ligue Europa Conférence. Indispensable avec le Maroc, il a rejoint les Red Devils cet été. Il alterne le bon et le moins bon, mais a tout de même bien marqué l’année 2023.

Une attaque de feu

Enfin, les attaquants africains ont régalé cette année et il n’était pas facile de faire un choix. S’il a été snobé par les CAF Awards, difficile de ne pas mettre Riyad Mahrez dans notre onze. L’international algérien a réalisé le triplé Premier League, FA Cup et Ligue des Champions la saison dernière. S’il n’est pas toujours parti dans la peau d’un titulaire (surtout en C1 car il a disputé 22 matches de PL en tant que titulaire), il a, comme souvent, été très régulièrement décisif. Il termine d’ailleurs sa saison avec 15 buts et 13 passes décisives en 47 matches.

Des statistiques impressionnantes. Désormais en Arabie saoudite, il a débuté son aventure avec Al-Ahli par 8 buts et 7 passes décisives en 18 matches. Devant lui, les deux meilleurs joueurs africains de l’année: Mohamed Salah et Victor Osimhen. On ne présente plus l’international égyptien qui est une véritable machine à marquer. Même quand son équipe est moins bien, il ne s’arrête pas et sauve les siens. La saison dernière, il a terminé l’exercice avec 30 buts et 16 passes décisives.

Cette saison ? L’ancien de la Roma est sur les mêmes bases avec déjà 16 buts et 8 passes décisives. Bref, il marque l’histoire du football mondial de son empreinte avec toujours plus de records avec Liverpool ou en Premier League. Dans cette équipe, il pourra livrer des caviars à la machine Osimhen. Le Ballon d’Or Africain 2023 a marché sur l’eau avec Naples. Sans lui, Naples n’aurait jamais pu remporter le Scudetto. Pour cause, il a marqué 31 buts (5 passes décisives) en 38 matches. Rien que ça. Il a aussi terminé meilleur buteur des qualifications à la CAN 2024 avec le Nigéria et plante encore des buts cette saison. Bref, l’ancien lillois est redoutable et a logiquement marqué 2023.

Ils sont sur le banc et auraient aussi pu y être: Youssef En-Nesyri (Séville, MAR), Wilfried Singo (Monaco, CIV), André Onana (Man U, CAM), Victor Boniface (Bayer Leverkusen, NIG), Pape Matar Sarr (Tottenham, SEN), Yves Bissouma (Tottenham, Mali), Bilal El Khannouss (Genk, MAR), Ibrahim Sangaré (Nottingham Forest, CIV), Salis Abdul Samed (Lens, GHA), Farès Chaibi (Francfort, ALG), Ousmane Diomande (Sporting, CIV), Serhou Guirassy (Stuttgart, GUI), Bryan Mbeumo (Brentford, CAM)

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here