Face au manque d’électricité, la France veut voler au secours de la Guinée

1
Face au manque d’électricité, la France veut voler au secours de la Guinée
Face au manque d’électricité, la France veut voler au secours de la Guinée

Africa-Press – Guinée. En séjour à Kigali dans le cadre de l’édition 2024 de Africa CEO Forum, qui réunit chaque année des dirigeants d’entreprises, investisseurs, chefs d’Etat et de gouvernement, le Premier ministre Bah Oury a annoncé que les autorités de la transition travaillent à redresser le secteur de l’électricité.

Le chef du gouvernement a mis l’occasion à profit pour annoncer que les dirigeants guinéens ambitionnent d’augmenter la capacité de production d’énergie de 500 MW dans les prochains mois à partir des sources solaires.

C’est dans l’optique de renforcer l’offre énergétique en Guinée que Bah Oury a reçu une délégation du groupe Electricité de France (EDF), présente également au sommet 2024 de l’Africa CEO Forum.

Selon la Primature, en présence des ministres en charge de l’Industrie et de l’Agriculture et de l’ambassadeur de Guinée au Rwanda, le vice-président Afrique et directeur Afrique de l’Ouest de EDF ont proposé au Premier ministre guinéen une large gamme de solutions énergétiques, de la production à la distribution et au transport d’électricité, en passant par les services d’ingénierie.

La même source précise que la réhabilitation de sites, l’amélioration de la capacité de production et la distribution de kits solaires pour le milieu rural sont des pistes de partenariat qui attirent l’attention de la Guinée.

Elle rappelle que pour combler son déficit actuel de consommation, la Guinée compte acquérir 500 mégawatts d’énergie solaire dans les prochains mois. Un projet, à en croire la Primature, qui intéresse de nombreux partenaires.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here