Le Premier ministre Bah Oury s’inspire de l’ancien président Alpha Condé : ‘’Guinea is back !’’

2
Le Premier ministre Bah Oury s’inspire de l’ancien président Alpha Condé : ‘’Guinea is back !’’
Le Premier ministre Bah Oury s’inspire de l’ancien président Alpha Condé : ‘’Guinea is back !’’

Africa-Press – Guinée. Ce mercredi 22 mai au Palais du peuple, en présidant la cérémonie d’ouverture de la troisième édition du Salon de l’industrie de Guinée, le Premier ministre Bah Oury a rappelé la nécessité de favoriser le développement industriel dans une Guinée en plein essor. Le locataire du palais de la colombe estime que l’espoir est désormais permis.

Le chef du gouvernement a évoqué la nécessité d’une ‘’transformation dans le secteur des infrastructures, une transformation digitale, une modernisation de notre système d’enseignement pour l’adapter à une capacité de faire émerger une population de plus en plus employable dans des secteurs privés performants’’.

Pour Bah Oury, ‘’nous avons la chance d’avoir signé il y a près d’un mois le closing en ce qui concerne le projet Simandou’’, tout en soulignant avec instance que ‘’cela est un atout majeur que le secteur privé guinéen et les administrations doivent se rendre compte qu’il y aura une transformation majeure dans un moyen terme de l’ensemble de l’économie nationale’’.

‘’670 Km de voies ferrées multiservices, un port minéralier, des mines, cela constitue à l’heure actuelle le plus grand projet minier au monde. C’est une nouvelle opportunité que le secteur privé guinéen et le secteur privé étranger doivent prendre en compte pour se dire, comme l’avait dit un prédécesseur du général Mamadi Doumbouya, que Guinea is back, mais la Guinée, c’est maintenant qu’elle est de retour parce qu’il y a des transformations économiques majeurs qui se profilent à l’horizon, qui ne sont plus dans des rêves ou dans les discours, mais dans la réalité’’, ajoute-t-il.

Aux investisseurs et autres acteurs du secteur privé présents dans la salle, le Premier ministre indique qu’il ‘’y a une opportunité formidable d’être en phase avec les nécessités objectives de changer la Guinée par une transformation en profondeur de son économie, de sa structure’’.

Il prend l’engagement que son gouvernement mettra tout en œuvre pour changer la donne en Guinée et créer un climat favorable au développement industriel.

‘’Le gouvernement se donnera les moyens de faire en sorte que les éléments indispensables puisent être rendus. Nous savons que vous avez souffert des impacts relatifs à l’absence de desserte suffisante en électricité, mais ici et devant vous, je prends l’engagement au nom de l’ensemble du gouvernement que l’année prochaine, nous ferons tout pour que nous ne soyons plus dans cette situation. Nous allons, s’il faut, à marche forcée, avoir au minimum 500 Mégawatts d’électricité produite pour ravitailler nos installations’’, promet-il.

Il s’engage que ‘’nous allons tout mettre en œuvre pour que les activités indispensables au développement de toute activité économique puissent être correctement réalisées. Ceci est un engagement, c’est une instruction du président de la République. Mes membres du gouvernement sont informés et sont tous focus sur l’attente de ces objectifs. En tant que Premier ministre, ma mission est de contribuer à ce que demain le secteur privé guinéen ne soit plus un secteur marginal, mais un secteur au cœur de l’ensemble de la politique de la Guinée’’, a-t-il souligné.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here