Électrification urbaine : enfin une réalité dans la cité de Karamoko Alpha mo Labè

5
Électrification urbaine : enfin une réalité dans la cité de Karamoko Alpha mo Labè
Électrification urbaine : enfin une réalité dans la cité de Karamoko Alpha mo Labè

Africa-Press – Guinée. Un peu plus de 5 jours après le lancement officiel (vendredi 15 septembre 2023) des installations du projet d’interconnexion électrique, les citoyens de la commune urbaine de Labè commencent à prendre goût d’un courant stable et de très bonne qualité.

Une première depuis des décennies suivies de délestages inexplicables. De nos jours, l’obscurité semble être un lointain souvenir dans la capitale du Foutah Djallon, a constaté sur place Guineenews.

Soulagé par la déserte Mamadou Bella Barry, reste néanmoins pessimiste. « Connaissant la Guinée, je me dis souvent que c’est très beau pour être vrai. Du courant 24heures sur 24 à Labè ici, j’attends de voir la suite d’abord pour me prononcer. Mais je reconnais que depuis le lancement on ne se plaint pas et la stabilité du courant est vraiment remarquable », reconnaît-il.

« Vaut mieux tard que jamais; l’attente a été très longue mais le résultat est satisfaisant. Je ne sais quoi dire à part remercier les autorités qui ont permis à ma ville de connaître un tel bonheur. Sans électricité la vie devient un enfer de nos jours; c’est une denrée indispensable en ce siècle. Donc je dirais juste merci à tout ce qui ont rendu ce rêve une réalité », s’est réjoui Djenaba Kaba, ménagère rencontrée au quartier Kouroula.

Amadou Sall, quant à lui, invite les usagers de l’électricité à plus de vigilance. « Avec ce courant dont tout le monde salut la qualité, chaque client doit penser à revoir ses installations pour éviter des problèmes car le danger est permanent avec l’électricité. Par ailleurs pensons au paiement régulier et raisonnable des factures », souligne-t-il au micro de Guineenews.

De nos jours, la cité de Karamoko Alpha mo Labè brille de toutes les couleurs et pendant toutes les nuits. En dehors de quelques rares coupures de quelques minutes, les quartiers et secteurs alimentés par la Guinéenne d’électricité ne se plaignent plus. Il faut de passage signaler qu’une dizaine de quartiers péri-urbains attendent toujours d’être branchés sur le réseau EDG (électricité de Guinée).

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here