bonnes et mauvaises notes pour les ministres

3
bonnes et mauvaises notes pour les ministres
bonnes et mauvaises notes pour les ministres

Africa-Press – Madagascar. Il y a de la fébrilité dans l’air au sein du gouvernement malgache. Les 30 ministres sont à l’heure de l’évaluation semestrielle. Certains vont garder leur poste, d’autre risquent de sauter

Il y a de la fébrilité dans l’air au sein du gouvernement malgache. Les 30 ministres sont à l’heure de l’évaluation semestrielle. Certains vont garder leur poste, d’autre risquent de sauter

Cette sorte de « grand conseil de classe » va se dérouler à partir de demain, mené par le Président de la République et le Premier Ministre. « Résultats satisfaisants », « peut-mieux faire », il n’est pas exclu que certains mauvais élèves soient « remis à leurs famille » comme l’écrit joliment le quotidien « Midi-Madagascar ».

Le Président Andry Rajoelina est coutumier des sanctions immédiates, même en dehors des dates d’évaluation. Un ministre des mines avait battu le record l’année dernière, viré trois jours après sa nomination. D’autres sont repêchés et passent d’un ministère à l’autre, à l’image du ministre des transports, passé aux sports dernièrement. C’est lui qui avait annoncé la décision loufoque d’interdire les valises à roulettes dans les avions.

La presse malgache fait des pronostics, elle est à l’affût des départs de ministres… avec ou sans valise à roulettes.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Madagascar, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here