Super League Caf : La fin d’une compétition et la naissance d’une autre

10
Super League Caf : La fin d’une compétition et la naissance d’une autre
Super League Caf : La fin d’une compétition et la naissance d’une autre

Africa-Press – Mali. A la place de la Ligue africaine des champions, une nouvelle compétition verra le jour en 2023. Dénommée Super League, elle a été décrite par le président de la Caf comme le nouveau cap de rayonnement du football continental.

C’est depuis Tanzanie que la nouvelle a été portée à la connaissance publique en marge d’une assemblée générale de la Caf. Pour l’occasion, les représentants des 54 fédérations membres étaient conviés en plus du président de la Fifa, Gianni Infantino, grand soutien de ce projet. En chef d’orchestre, le président de la Caf, Patrice Motsepe, a décrit la Super Ligue africaine comme un changement de cap historique qui rendra le football africain plus autonome et compétitif à l’échelle mondiale. « C’est l’un des projets les plus passionnants de l’histoire du football africain. Il contribuera de manière significative au développement et à l’amélioration de la qualité et de la compétitivité du football en Afrique », a-t-il expliqué.

Quant à Gianni Infantino, il a parlé d’un moment historique pour le ballon rond africain. « En tant que président de la Fifa, je suis heureux d’être témoin d’un moment historique de ce projet passionnant visant à stimuler et à améliorer le football des clubs en Afrique. Le football des clubs africains doit passer au niveau supérieur et à cet effet, il est important d’être innovant et d’avoir de nouvelles idées, tout en respectant pleinement le cadre institutionnel existant. La Super Ligue africaine, construite dans le cadre de la structure pyramidale du football international, est un projet qui fera briller le football des clubs en Afrique et au-delà », croit-il.

Vue comme la compétition de football des clubs la plus prestigieuse d’Afrique, la Super Ligue africaine sera officiellement lancée en août 2023 et impliquera 24 clubs issus de 16 pays du continent avec des systèmes de maintien et de relégation.

Sur son site internet, la Caf a indiqué que les primes de la Super Ligue africaine s’élèvent à 100 millions de dollars avec 11,5 millions de dollars pour le vainqueur. « Une partie du financement de la Super Ligue africaine sera utilisée pour allouer 1 million de dollars par an à chacun des 54 pays membres de la Caf, soit un total de 54 millions de dollars par an pour développer le football dans tous les pays africains. La Caf recevra également 50 millions de dollars par an pour développer le football des jeunes garçons et filles, employer du personnel de classe mondiale, améliorer et rendre toutes ses autres compétitions attractives et séduisantes pour les spectateurs, les téléspectateurs, les sponsors et autres partenaires. La Super Ligue africaine soutiendra la croissance du football des clubs, la construction et l’entretien des infrastructures et des installations de football, ainsi que la formation et la rétention des talents sur le continent africain », telles seront les autres retombées de ce projet dit phare par ses initiateurs.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Mali, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here